14 Juin : Luxembourg Poésies

par Vincent Gimeno-Pons, 9 mai 2011

mardi 14 Juin - Maison de la Poésie - 19h
Entrée libre
Passage Molière - 157, rue Saint-Martin 75003 Paris

LUXEMBOURG POÉSIES

 
Avec : Marie-Claire Bancquart ; Alexandra Fixmer ; Jean Portante
Et : Marja-Leena Junker, comédienne ; Judith Lecuit, violoncelle
 
Le Luxembourg vous invite à une découverte de la création poétique du
Grand-Duché entre hommage et actualité. Un voyage à travers la poésie
d’Edmond Dune, lu par la comédienne Marja-Leena Junker, et au fil des
œuvres de Jean Portante et Alexandra Fixmer, propres interprètes de
leurs créations. Mais aussi une invitée française, témoin des liens
forts qui existent entre poètes de divers horizons : Marie-Claire
Bancquart, essayiste, poète, romancière et critique littéraire.
Judith Lecuit, au violoncelle, accompagne cette lecture aux multiples
facettes.


organisée avec L’Office culturel du Luxembourg et la Maison de la Poésie Paris

Biographies

Jean Portante

Jean Portante est né en 1950 à Differdange, ville minière du Grand-Duché de Luxembourg, de parents italiens à peine arrivés au pays. Jean Portante est venu à l’âge de 33 ans à l’écriture. Avant, il a étudié en France, à Nancy, et était tour à tour agitateur dans la foulée de mai 68 et professeur de français. En 1983, alors qu’il écrit son premier recueil de poèmes, « Feu et boue », il s’installe à Paris. De longs séjours en Amérique latine l’ont familiarisé avec la langue espagnole et, parallèlement à son travail d’écriture, Jean Portante développe depuis plus de vingt ans une activité de traducteur (notamment de Juan Gelman), mais aussi de Gonzalo Rojas et de dizaines de voix poétiques de langue espagnole, allemande, anglaise ou luxembourgeoise. Ses propres livres sont largement traduits.
Actuellement, il dirige au Luxembourg la collection Graphiti (poésie) des éditions PHI et collabore à l’hebdomadaire Le Jeudi. En France, il est membre de l’Académie Mallarmé et du jury du Prix Apollinaire. En 2003, il a reçu le Grand Prix d’automne de la Société des gens de lettres, pour l’ensemble de son œuvre, ainsi que le Prix Mallarmé. Auparavant, son roman Mrs Haroy ou la mémoire de la baleine qui sera porté à l’écran en 2010, lui avait valu, au Luxembourg, le prix Servais (meilleur livre de l’année, tous genres confondus).
Au Luxembourg, il a fondé en 2009 la revue littéraire TRANSKRIT, consacrée à la traduction de la littérature contemporaine. En France, il est à l’origine, avec Jacques Darras et Jean-Yves Reuzeau de la revue INUITS DANS LA JUNGLE, dont le premier numéro est paru en juin 2008.

Marie-Claire Bancquart

Née dans l’Aveyron en 1932 et vit à Paris.

Écrivain et professeur émérite à la Sorbonne, elle est l’auteur d’une dizaine d’essais (dont une série sur Paris vu par les écrivains), de six romans et de près d’une trentaine de recueils de poésie pour lesquels elle a reçu nombre de prix importants.

Trois genres littéraires dans lesquels elle propose diversement sa vision d’un monde où les hommes, les choses de la vie et les objets apparaissent comme énigmatiques, à la fois difficiles à vivre et pleins de séduction.
Impostures est son premier livre publié par L’Amourier éditions.

Alexandra Fixmer

Née en 1976 à Luxembourg où elle vit et travaille. Plusieurs de ses textes ont paru dans le mensuel poétique Aujourd’hui Poème, dans la revue Matières à Poésie, dans la revue en ligne mouvances.ca. Ses écrits ont été traduits en espagnols et ont parus dans la revue hispanophone Abril. En 2006 et 2007, elle a réalisé deux livres manuscrits peints avec l’artiste peintre Anne Slacik, Mon Bleu / L’enfant chauve et Auschwitz n’est pas mort.

Edmond Dune

Edmond Dune, écrivain, poète et auteur dramatique luxembourgeois de langue française, Edmond Hermann de son vrai nom, est né à Athus en Belgique en 1914 – mort à Luxembourg en 1988.
Après des études secondaires dans un collège religieux à Arlon, il fait des études d’agronomie aux universités de Louvain et de Nancy. La guerre approchant, il s’engage dans la Légion étrangère de 1938 à 1943 sous le nom d’emprunt de Hugues Dardenne, avant de passer de 1943 à 1945 dans les rangs de l’Armée britannique (campagnes de Tunisie, de Normandie et de Hollande). A la libération, Edmond Dune se fixe à Luxembourg, où il entre comme journaliste à Radio-Luxembourg (actuellement R.T.L.), profession qu’il exerce jusqu’à sa retraite, en 1979. En 1947, il épouse Margot Gengler, avec laquelle il a quatre filles.
Poète et auteur dramatique, mais aussi essayiste, prosateur et traducteur de l’allemand et de l’italien, de l’anglais, Dune s’est fait connaître en 1957 à Paris où sa pièce Les Taupes représentée au Théâtre du Vieux Colombier par la compagnie Marcel Lupovici a connu un accueil favorable de la presse parisienne. D’autres pièces, Les Tigres, Le Puits de Fuentès, Gloire à Rudois ont été créées en 1966 et en 1974 au Grand Duché de Luxembourg.
Edmond Dune a collaboré à de nombreuses revues littéraires (Critique, Dire , Le Journal des Poètes, Origine, Les Cahiers du Sud, La tour aux Puces, La Part du Feu, L’avant–Poste, Les Cahiers Luxembourgeois, Les Feuillets Libres, Marginales, Le Goeland, Soleil, La Quinzaine Littéraire, La Dryade, Estuaires,..).

En images

  • Edmond Dune.
  • La Maison de la Poésie
  • Judith Lecuit
  • Jean Portante
  • Alexandra Fixmer
  • Marie-Claire Bancquart
  • Marja-Leena Junker en lisant la poésie d'Edmond Dune
  • Alexandra Fixmer, Marie-Claire Bancquart, Jean Portante, Marie-Leena (...)

Publiez votre avis, commentaire ou question

Dernière modification : vendredi 9 mai 2011, par Vincent Gimeno-Pons
Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement une fois par semaine la sélection des meilleurs articles d'Evous.