Marché Poésie 2017, États généraux#01

Accueil > Nouvelle rubrique N° 373 > Périphérie du 34e Marché de la Poésie > lundi 27 juin - Centre national du Livre - Europe(s)

lundi 27 juin - Centre national du Livre - Europe(s)

vendredi 25 mars 2016, par Vincent Gimeno-Pons

Lundi 27 juin Centre national du Livre

Europe(s)

19h

(Réservation impérative : mdlp@evous.fr)

Olivier Barbarant
Arno Bertina
Jean-Baptiste Para
Esther Tellermann

À l’occasion des 70 ans du CnL, autour de Jean-Baptiste Para et de la revue Europe, soirée en compagnie d’Olivier Barbarant, Arno Bertina, et Esther Tellermann.

JPEG - 53 ko

Centre national du Livre
53 Rue de Verneuil
75007 Paris

M° Rue de Bac / Solférino (12)

Biographies

JPEG - 42.1 ko
Olivier Barbarant

Olivier Barbarant
Né en 1966, Olivier Barbarant est agrégé de lettres modernes et docteur ès lettres. Ses lectures et ses travaux l’ont conduit à admirer, non pas successivement mais conjointement, des écritures aussi éloignées que celles de Philippe Jaccottet et d’Aragon, ou celles de Colette, de Maïakovski, de Claudel ou de Gide, comme plus lointainement de Racine et de Rabelais. Ses poèmes conjuguent ainsi quotidienneté et mystique, tenue classique et modernité, élan lyrique et hésitation critique, frénésie et incertitude. Aux éditions Champ Vallon : Les parquets du ciel (1992), Douze lettres d’amour au soldat inconnu (prose, 1993), Odes dérisoires (poèmes, 1998), Temps mort, journal imprécis (prose, 1999), Essais de voix malgré le vent (poèmes, 2004), Je ne suis pas Victor Hugo (prose, 2007), Elégies étranglées (poèmes, 2013), Aragon, la mémoire et l’excès (essai, 1997). Aux éditions Gallimard : Odes dérisoires et autres poèmes (anthologie poétique, poésie/Gallimard, 2016)

JPEG - 44.7 ko
Arno Bertina

Arno Bertina
Né en 1975, Arno Bertina est l’auteur de Le Dehors ou la migration des truites (Actes Sud, 2001) et Appoggio (Actes sud, 2003), second volet d’un triptyque romanesque clos par Anima motrix (Verticales, 2006). Je suis une aventure, son quatrième roman, est paru en 2012 (Verticales). Il est par ailleurs l’auteur de récits, dont Ma solitude s’appelle Brando, (Verticales 2008), et La déconfite gigantale du sérieux (Lignes, 2004) ou J’ai appris à ne pas rire du démon (Naïve, 2006). Ancien pensionnaire de la villa Médicis et membre du comité de rédaction de la revue Inculte, il a prolongé ces expériences collectives au sein de courts romans écrits dans les marges de travaux photographiques, notamment La borne SOS 77 et Numéro d’écrou 362573 (Le bec en l’air, 2009 et 2013). Ces romans posent de près ou de loin ces questions : comment rester en mouvement ? Que faire pour ne pas s’appartenir, ou à quelqu’un, ou à une communauté ? Qu’est-ce que le réfugié me dit, me fait, et qu’est-ce que je lui fais ? Il écrit en outre des dramatiques et adapte des classiques pour la radio (France-Culture), dont Sous le volcan de Malcolm Lowry, ou Les Démons de Dostoievski (avec Oliver Rohe).

JPEG - 36.7 ko
Jean-Baptiste Para

Jean-Baptiste Para
Jean-Baptiste Para est né en 1956. Poète et critique d’art, il est rédacteur en chef de la revue littéraire Europe. Il a reçu le prix Apollinaire pour son recueil La Faim des ombres (Éditions Obsidiane, 2006). On lui doit également un essai sur Pierre Reverdy et des traductions de poètes italiens et russes. Son activité de traducteur a été récompensée par le prix Laure Bataillon et le prix Nelly Sachs.

JPEG - 52.3 ko
Esther Tellermann
© Thierry Martinot

Esther Tellermann
Esther Tellermann est une poète française et une psychanalyste née le 26 juin 1947 à Paris. Grand prix de poésie de l’Académie française pour Première apparition avec épaisseur (Flammarion) en 1986 et prix François Coppée de l’Académie française pour Guerre extrême (Flammarion) en 2000. Sur son oeuvre est paru un numéro spécial de la revue Nu(e), n° 39 (2008), 300 p., dirigé par Laurent Fourcaut, avec un entretien par Patrick Née, les interventions plastiques de Pierre Buraglio et Béatrice Casadesus, les contributions, entre autres, de Mathieu Bénézet, Marcel Cohen, Michel Collot, Jean Daive, Michel Deguy, Cédric Demangeot, Israël Eliraz, Claude Esteban, Isabelle Garron, Yves di Manno, Claude Royet-Journoud, Bernard Vargaftig. Elle figure dans l’Anthologie de la poésie française (du XVIIIe au XXe s), Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade (sous la direction de Michel Collot pour le XXe s) 2000. Cahier spécial "Esther Tellermann" dans la revue Europe n° 1026, lui fut consacré en octobre 2014, avec les interventions de Patrick Née, Bernard Noël, Yves di Manno, Michel Collot, Didier Cahen, Jean-Baptiste Para, Cédric Demangeot, Angèle Paoli, Isabelle Garron. Dernières publications : Le troisième, éditions Unes 2014, Sous votre nom, Flammarion (2015) Prix Max Jacob, 2016