Marché Poésie 2017, États généraux#01

Accueil > Nouvelle rubrique N° 57 > Nouvelle rubrique N° 344 > La Périphérie du 31e Marché de la Poésie > jeudi 30 mai 2013 : 12e Biennale des poètes en Val-de-Marne : Grande lecture (...)

jeudi 30 mai 2013 : 12e Biennale des poètes en Val-de-Marne : Grande lecture aux Voûtes - 19h30

samedi 6 avril 2013, par Vincent Gimeno-Pons

Périphérie VII

12e Biennale des poètes en Val-de-Marne
Grande lecture aux Voûtes : Vonani Bila, Richard Bohringer, Bruno Grégoire, Denis Hirson, Ronelda Kamfer, Paol Keineg, Rustum Kozain, Michèle Métail, Roxana PaezMarko Pogacar, Karen Press, Valeriu Stancu, Bulelani Zantsi

organisé avec la 12e Biennale des poètes en Val-de-Marne

jeudi 30 mai 19h30
19, rue des Frigos - 75013 Paris
M° Bibliothèque F. Mitterrand (14)
entrée libre dans la limite des places disponibles

BIOGRAPHIES

Vonani Bila
Né en 1972, poète, musicien, rédacteur en chef de la revue de poésie Timbila. Il a écrit huit livres de récits en anglais et en langue tsonga pour les lecteurs adultes récemment alphabétisés. En 2003, il édite son premier CD musique et poésie, Dahl Street. Est invité dans différents festivals internationaux de poésie. Il est traduit dans plusieurs langues, en français
dans l’anthologie Afrique du sud, une traversée littéraire, Institut Français, 2011.

Richard Bohringer
Richard Bohringer est un acteur, réalisateur, chanteur et auteur français et sénégalais (depuis 2002), né le 16 janvier 1942 à Moulins. Richard Bohringer débute au théâtre à la fin des années 1960. Sa première pièce, Les Girafes est produite par Claude Lelouch. Il intègre le monde cinématographique avec un premier film en 1970, La Maison de Gérard Brach. Ce n’est qu’en 1972 qu’il obtient un rôle significatif avec L’Italien des roses. C’est en 1981, grâce au film Diva de Jean-Jacques Beineix, qu’il s’impose au cinéma. Il devient l’un des acteurs les plus marquants des années 1980, remportant deux Césars, pour L’Addition et Le Grand Chemin en 1987. En 2010 au Théâtre de l’Européen à Paris, il crée un spectacle seul en scène, adapté de son livre Traîne pas trop sous la pluie. Démarre alors une tournée de plus de 2 ans à la rencontre du public. Tel un boxeur sur le ring, l’émotion à fleur de peau, il raconte des histoires d’alcool, de voyages, d’Afrique, de femmes... En juillet 2011 il joue ce spectacle pendant le festival "off" d’Avignon.

Bruno Grégoire
Poète et traducteur, né en 1960 en Lorraine. Enfance et adolescence partagées entre l’Afrique noire et la France. Brèves études de cinéma et autres voyages (Maroc, Algérie, Grèce, Niger, Guatemala, Mexique, et plusieurs pays d’Afrique noire). Vit d’activités littéraires diverses. A été membre du comité de lecture du Mâche-Laurier, de Po&sie et aujourd’hui à la revue en ligne Secousse.

Denis Hirson
Né en 1951, il a vécu jusqu’à l’âge de 22 ans en Afrique du Sud où il a fait des études d’anthropologie. Il s’installe en France en 1975. Enseignant et écrivain, il a publié quatre livres qui portent sur la mémoire des années d’Apartheid. Il est l’un des principaux introducteurs de la poésie sud-africaine en France. Son dernier livre a été écrit en français : Jardiner dans le noir, Le Temps qu’il fait, 2007. Il a réalisé deux anthologies en français : Poèmes d’Afrique du Sud, trad. Katia Wallisky et Georges Lory, Actes sud, 2001 ; Afrique du Sud : une traversée littéraire, Institut français, 2011.

Ronelda Kamfer
Née en 1981 près du Cap, elle est poète de langue afrikaans. Son adolescence vécue dans une banlieue qui connaît de nombreux problèmes
sociaux marquera sa vie et son écriture. Après son baccalauréat en 1999, elle exerce divers petits métiers tout en écrivant et en poursuivant des études à l’université du Cap-Occidental. Titulaire d’une maîtrise ès-lettres (afrikaans et néerlandais). Prix Eugène-Marais en 2009.

Paol Keineg
Né à Quimerc’h (Finistère) en 1944, il est poète et dramaturge breton. Militant de l’Union démocratique bretonne, il rejoint Jean-Marie Serreau au Théâtre de la Tempête qui met en scène sa première pièce, Le Printemps des Bonnets Rouges. Puis part en Californie, s’inscrit à l’Université de Rhode Island où il obtiendra un doctorat en lettres. Il enseignera, dès lors, dans quelques universités aux Etats-Unis. En 1983, il fut le cofondateur avec Alain Le Beuze et Denis Rigal de la revue Poésie-Bretagne. Ses principaux livres de poèmes ont été récemment réédités par le Temps qu’il fait.

Rustum Kozain
Né en 1966 à Paarl, il est poète, romancier et éditeur. Après avoir enseigné
l’anglais à l’Université du Cap jusqu’en 2004, il se consacre depuis lors à l’écriture : publication de poèmes, de nouvelles. Comme éditeur, il vient de publier une anthologie de nouvelles sud-africaines, une autre de poèmes. Récompenses : Philip Stein Award, 1997 ; Thomas Pringle Award, 2004 ; Prix Ingrid Jonker, 2006 ; Prix Olive Schreiner, 2007.

Michèle Métail
Née en 1950 à Paris, vit et travaille en voyage et dans les Cévennes. Études d’allemand, thèse sur la poésie dans la Chine ancienne. Depuis 1973 diffuse ses textes au cours de Publications orales. La projection du mot dans l’espace représente pour l’auteur le stade ultime de l’écriture. Le poème est considéré comme une partition, que chaque lecture publique réinterprète en fonction du lieu, du contexte. L’aspect visuel prend une part de plus en plus importante dans son travail.

Roxana Paez
Écrivain et traductrice, elle a vécu à Buenos Aires, Mendoza et La Plata où elle était lectrice et traductrice pour des maisons d’édition. S’installe à Paris en 2000 pour achever un doctorat en études romanes. Actuellement, donne des cours universitaires de castillan, de littérature latino-américaine et de traduction. Ses poèmes ont été traduits en anglais, français, portugais et allemand, et publiés dans des revues, anthologies et sites virtuels. Sa dernière récompense : Premier Prix International Juan L. Ortiz pour Fogata de ramitas y huesos, en 2010.

Marko Pogačar
Né en 1984 à Split, il termine un doctorat de littérature comparée à l’université de Zagreb. Son premier recueil de poésie en 2006 a reçu deux prix littéraires. Il est rédacteur des revues littéraires Zarez et Quorum, et membre du comité de l’un de plus vieux festivals de poésie en Croatie, Goranovo proljeće. Traduit dans une quinzaine de langues.

Karen Press
Née au Cap en 1956, elle est écrivain et éditrice depuis 1987, année où elle co-fonde la maison d’éditions Buchu Book. Elle a publié huit livres de poésie, un scénario de film, des nouvelles ainsi que des outils pédagogiques pour l’éducation. Des traductions de ses poèmes dans deux anthologies : Afrique du Sud, une traversée littéraire, Institut Français, 2011 et Poèmes d’Afrique du sud, Actes Sud, 2001.

Valeriu Stancu
Né en 1950 à Iaşi, il est écrivain, traducteur et président de la fondation Cronica où il est rédacteur en chef de la revue culturelle et directeur de la maison d’édition. Il collabore à de nombreuses revues littéraires dans le monde entier et depuis 2003, est correspondant pour la Roumanie de la revue française Pourtours. Il a reçu de nombreuses récompenses pour l’ensemble de son oeuvre et en 2004, a été fait officier de L’Ordre du Mérite Culturel par le Président de la Roumanie.

Bulelani Zantsi
Il fait partie de la nouvelle génération des imbongi, poètes griots, qui perpétue la tradition orale Xhosa en la renouvelant. En 2005 le Ministère de la culture lui a remis le prix du meilleur poète-griot. Après des études à l’université de Western Cape, devient professeur en collège.

Portfolio