Marché Poésie 2017, États généraux#01

Accueil > Nouvelle rubrique N° 57 > Nouvelle rubrique N° 337 > La Périphérie du 30e Marché > jeudi 7 juin : Voix de la Méditerranée

jeudi 7 juin : Voix de la Méditerranée

jeudi 12 avril 2012, par Vincent Gimeno-Pons

jeudi 7 juin - Institut du Monde arabe
Auditorium - 18H30 - Voix de la Méditerranée
Entrée libre

AVANT-PREMIERE

Concert et lectures en présence de poètes et artistes invités pour la 15e édition du festival international de poésie Voix de la Méditerranée

Avec Aziz Sahmaoui (voix, ngoni, mandole), Alioune Wade (basse, choeur) et Cheick Diallo (clavier, kora, choeur), musiciens d’University of Gnawa.
« La fusion au sens noble du terme » c’est ainsi que l’on pourrait qualifier le groove des transes gnaoui d’Aziz Sahmaoui & University of Gnawa, qui creuse jusqu’au racines communes des deux afriques. L’enfant de Marrakech, ex-membre et fondateur de l’Orchestre national de Barbès (ONB), présentera un florilège de ses compositions.

Avec les poètes Rachid Boudjedra (Algérie), Golan Haji (Syrie), Olivier Apert, Isabelle Garron, Julien Marcland et Roland Pécout (France)

Olivier Apert
Poète, essayiste, dramaturge, librettiste et traducteur. Membre du comité de la revue Po&sie. Parmi une quinzaine de livres publiés en poésie : Upperground, 2011, La Rivière échappée ; Infinisterre suivi de Crash, 2006, Apogée. En essai : Baudelaire, être un grand homme et un saint pour soi-même, Infolio, 2009. Il a traduit l’œuvre complète de Mina Loy. Il a travaillé en création avec les chorégraphes Sylvain Groud (Talitha Koum) et Muriel Piqué (AOA). Ses lectures sont musicalisées par David Tuil. À paraître : Gauguin, le dandy sauvage, Infolio, 2012.

Rachid Boudjedra
Né en 1941 à Aïn Beida. L’un des écrivains majeurs de la littérature algérienne, et de la littérature moderne universelle. Vit à Alger. Écrivant à la fois en français et en arabe, il est également poète et scénariste (Chronique des années de braise de Mohamed Lakhdar-Hamina, Palme d’or en 1975). Après avoir participé à la guerre de libération nationale, il se consacre à ses études sur l’indépendance. Étudiant à l’Université d’Alger puis de la Sorbonne à Paris. Thèse de doctorat sur Ferdinand Céline. Diplômé en philosophie et en mathématiques. Ecrivain novateur dont l’écriture est intimement attachée à ses engagements politiques et éthiques et au principe de plaisir de l’écrivain, afin d’être en mesure de toucher les lecteurs.

Isabelle Garron
Vit et travaille à Paris. Ses recherches en Sciences des textes et documents l’ont amenée à croiser ses recherches sur la prosodie visuelle. Elle a ainsi suscité la réédition à l’identique de La Lucarne ovale de Pierre Reverdy (Théâtre Typographique, 2001). Membre du comité de rédaction d’Action poétique. De 2005 à 2008 elle participe au plateau de « Peinture fraîche » de Jean Daive, sur France Culture. Sa trilogie poétique Face devant Contre, 2002, Qu’il faille, 2007, Corps Fut, 2011, est parue en Poésie/ Flammarion.

Golan Haji
Né en 1977 à Amouda, petite ville kurde du nord de la Syrie. Il a étudié la médecine à l’université de Damas. Traducteur de littérature anglaise et américaine (Mark Strand et R. L. Stevenson). Son premier recueil de poèmes : Il appela dans les ténèbres, Damas, 2004, a reçu le prix Mohammed Al Maghout. Il y a quelqu’un qui voit en toi un monstre, est paru lors de l’évènement : « Damas, capitale de la culture 2008 ». A paraître : Ma maison froide et lointaine (Dar Al Jamal, Beyrouth).

Julien Marcland
Né à Paris en 1975. Poète, comédien et concepteur de spectacles. Doctorat de Philosophie à Paris X Nanterre, école de formation professionnelle de l’acteur, Claude Mathieu. Dernière publication : Parole et Musique suivi de Amitiés à Perec, (Le Veilleur 2004), et deux pièces de théâtre Réclame et Sur l’Oubli qu’il a créé à la Scène nationale de l’Oise à Compiègne. Il vient de terminer son dernier recueil Beaux présents dorés, sur les contraintes fortes et la relation entre poésie et musique.

Roland Pécout
Enfance en Provence. Adolescence entre Lyon et Genève. Mai 68 à Paris. 1970 : premier contact avec l’Orient, dans les maquis du Kurdistan irakien. 1971-1974 milite au Larzac. Licence d’histoire de l’art. 1982 : reportage au Liban au moment du massacre de Sabra et Chatila. 1985 : l’Amérique des USA au Brésil. Été 1994 : Slovénie, Croatie, guerre de Bosnie. Séjours en Scandinavie. Lecteur à l’Université d’Aarhus. Missions chez les Touaregs du Mali et dans le Pays Dogon… Publications récentes : Laissarem degun, Poèmas / cantas, livret bilingue aux éditions Ostau dau País Marsilhès.

soirée animée par Marc Delouze, poète et conseiller littéraire du festival Voix de la Méditerranée

en partenariat avec l’Institut du Monde Arabe et le Festival Voix de la Méditerranée de Lodève

Portfolio