Abhervé, Michel

par Vincent Gimeno-Pons, 9 juillet 2010

Le Carnet du Monde nous apprend le décès d’Arlette Albert-Birot. Elle fut mon professeur de Français en classe de première au Lycée Paul Éluard à Saint Denis, en 1964-1965 (Ca ne me rajeunit pas !)

C’est elle qui a su me donner le goût de lire en organisant une bourse où chaque semaine les lycéens pouvaient échanger des livres, de toutes sortes de littérature, et permis de découvrir, entre autres, les romans de Boris Vian.

Merci.

Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement notre sélection des meilleurs articles d'Evous.

Dans la même rubrique : Les amis d’Arlette ...


Publiez votre avis, commentaire ou question

Dernière modification : vendredi 9 juillet 2010, par Vincent Gimeno-Pons
Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement une fois par semaine la sélection des meilleurs articles d'Evous.