Ainsi fut fondée Carnaby Street - Leopoldo María PANERO

par Vincent Gimeno-Pons, 8 mai 2016

Titre : Ainsi fut fondée Carnaby Street
Auteur : Leopoldo María PANERO
Langue d’origine : Espagnol
Format (en cm) : 13 x 18 cm
Pagination : 88
Prix (en euros) : 12
Argumentaire :
« Critique et mélancolique, riche et déjanté, maudit et iconique : tel est, à l’image de Leopoldo María Panero, Ainsi fut fondé Carnaby Street. Recueil poétique et geste politique sous ses airs publicitaires et fragmentés, provocateur et polémique sous ses dehors légers, britannique et hispanique de cœur et d’âme, ancré et déraciné, marqué par son époque et ses origines, manifeste d’une jeunesse perméable et réfractaire asphyxiée par le régime et attirée par l’appel d’air de l’étranger, fatiguée du franquisme et éreintée par le divertissement. Un ouvrage dont l’essentiel est paru en 1970... » (Eric Darsan)
Biographie ou Bibliographie de l’auteur :
Leopoldo María Panero (1948-2014), fils d’un poète officiel du franquisme, a été poète, traducteur, nouvelliste, essayiste. À la parution de Así se fundó Carnaby Street, l’auteur a 22 ans et déjà, derrière lui, toute une vie d’écriture et d’expériences-limites  : il a connu les geôles de la dictature pour agitation politique, l’internement psychiatrique pour consommation de stupéfiants, plusieurs tentatives de suicide, l’alcoolisme... À partir des années 80, diagnostiqué schizophrène, il séjourne, sans interruption et jusqu’à sa mort, dans différents asiles de fous (l’écrivain récuse la dénomination « hôpital psychiatrique »). Figure à la fois isolée et majeure des Lettres espagnoles, poète autodestructeur à l’humour subversif, qualifié souvent, à tort ou à raison, de maudit, Leopoldo María Panero est à lui seul un phénomène culturel et intellectuel qui fascine plusieurs générations de lecteurs, fous et moins fous. Son œuvre, abondante, témoigne d’un engagement, d’une intelligence et d’une culture qui expliquent sans doute la place singulière qu’il occupe dans son propre pays, hors de toute filiation et communauté poétiques, malgré l’amitié fidèle, entre autres, d’un poète de l’envergure de Pere Gimferrer.
Editeur : Le Grand Os
ISBN : 978-2-912528-22-3
N° de Stand : 506B

Publiez votre avis, commentaire ou question

Dernière modification : dimanche 8 mai 2016, par Vincent Gimeno-Pons
Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement une fois par semaine la sélection des meilleurs articles d'Evous.