Alice aux mille bras - Mateja Bizjak Petit

par Vincent Gimeno-Pons, 24 mai 2015

Titre : Alice aux mille bras
Auteur : Mateja Bizjak Petit
Langue d’origine : slovène (traduit en français)
Format (en cm) : 20,5 x 12,5 x 0,5 cm
Pagination : 60
Prix (en euros) : 14
Argumentaire :
Mateja Bizjak Petit écrit de la poésie .à se désaxer les origines .à se décoiffer des nuages .à se dézinguer d’être .à s’effilocher des brumes en pagaille .à se rebâtir des rêves sans fracture .à rester debout quand tout se défait .à sauver des ruines toutes neuves pour se loger dans l’espoir du lendemain .à s’écouter bruire contre un arbre avec des branches pour mémoire .à perforer nos doutes de feuilles blanches .à l’inutilité d’écrire des poèmes .à l’urgence de le faire .à nos corps défendant .à tout ce qu’on regrette d’être .à ce que l’on ne sera pas .aux soleils par milliers des illusions perdues .au peu qu’on sauve .à l’essentiel .les mots de Mateja Bizjak Petit percutent les tempes dès le premier round .mais tout en finesse .son écriture tape juste .dévoile le subtil que le regard ne ferait que frôler .elle soulève le drapé des lignes .ce que la surface des mots peine à nommer .dans un monde d’habitudes . de prévisible .de colonies de codes .Mateja Bizjak Petit débarrasse le langage d’une peau de sens ordinaire .elle lève le bruit des mots habituels .pour les remplir de musique .de présence .pour leur redonner leur poids de sens .leur poids à vivre .debout en bout .les mots de Mateja Bizjak Petit font tenir quelque chose en équilibre .comme le fragile battement d’une vie .comme retenir son souffle sous les draps, enfants .à la clarté des veilleuses . comme souffler sur la poussière .en un même poème se dissimule un autre poème . plusieurs degré de lectures dans un même livre .à découvrir absolument.

Biographie ou Bibliographie de l’auteur :
Née à Ljubljana, en Slovénie, en 1969, Mateja Bizjak Petit suit des études de dramaturgie à l’université de Ljubljana. Elle s’est spécialisée au Théâtre des mains nues chez Alain Recoing à Paris et aux États-Unis en tant que metteur en scène au Centre des marionnettes d’Atlanta. Elle écrit des poèmes en slovène et en français et a publié trois recueils de poésie. Elle vit en France depuis 1992 où elle dirige le Centre de Créations pour l’enfance – Maison de la poésie de Tinqueux.
Dans une main : la poésie, les marionnettes, le théâtre, l’homme, la pensée, le verbe. Dans les neuf cent quatre-vingt-dix-neuf autres : le futur.

Editeur : Les Écrits des Forges (en coédition avec Rafael de Surtis)
ISBN : 978-2-89645-281-1
N° de Stand : 401

En images

Publiez votre avis, commentaire ou question

Dernière modification : dimanche 24 mai 2015, par Vincent Gimeno-Pons
Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement une fois par semaine la sélection des meilleurs articles d'Evous.