Beffa di Buccari (La) - Un pied de nez aux Autrichiens, 11 février 1918

par 11 mai 2014

Titre : La Beffa di Buccari
Sous-titre : Un pied de nez aux Autrichiens, 11 février 1918
Auteur : Gabriele d’Annunzio
Traduction : Michel Orcel
Langue d’origine : italien
Format (en cm) : 12/17
Pagination : 120
Nombre d’illustrations : 4
Prix (en euros) : 13
Argumentaire : Le 10 et 11 février 1918 durant le conflit entre l’Italie et l’empire austro-Hongrois trois hors-bord équipés de torpilles vont accomplir une périple de 14 heures de navigation à travers les mailles des défenses Autrichiennes pour couler leurs navires de guerre mouillant au fond de la baie de Buccari. L’entreprise d’une vraie audace, de peu de conséquences militaires, les torpilles se perdant dans les filets de protection, eut de grandes conséquences morales : retentissement national et international (articles dans le New York Times, le Figaro, Ouest Eclair, etc) et une influence incalculable. D’annunzio participa à ce raid. D’ailleurs, le récit court et beau jamais traduit en français est du très bon D’Annunzio. Panache, portraits de marins, homosexualité souterraine et guerrière (Genet n’aurait pas fait mieux) , amour éperdu de l’Italie, vitalité, sens de la phrase épique. Il laissera trois bouteilles dans la baie, contenant une lettre adressée aux ennemis autrichiens . Et s’ils ne les ont ni trouvées, ni ouvertes, ni lues, D’Annunzio en dévoile le contenu urbi et orbi
Editeur : Editions La Bibliothèque
ISBN : 978290968865 7
Site Internet : www.editionslabibliotheque.fr
N° de Stand : 610

Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement notre sélection des meilleurs articles d'Evous.

Dans la même rubrique : Nouveautés 2014 ...


Publiez votre avis, commentaire ou question

Dernière modification : dimanche 11 mai 2014, par
Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement une fois par semaine la sélection des meilleurs articles d'Evous.
Ces articles pourraient aussi vous intéresser