Marché Poésie 2017, États généraux#01

Accueil > Nouvelle rubrique N° 57 > Nouvelle rubrique N° 320 > Les amis d’Arlette > Bekri, Tahar

Bekri, Tahar

samedi 3 juillet 2010, par Vincent Gimeno-Pons

Quelle triste nouvelle !

Arlette s’en va presque discrètement comme une plume légère trempée dans la meilleure encre du poème : son indéfectible soutien à l’expression poétique dans sa diversité, sa générosité et son ouverture.

Arlette nous quitte avec sa présence du côté de la parole fraternelle

Rarement assise dans le confort des courants poétiques

Debout et alerte, aux aguets des minutes pour aller vers la quintescence des mots

Il nous faudra tout son enthousiasme pour grader la flamme vibrante

Arlette vous nous manquerez

Arlette tu nous manqueras

Tahar BEKRI