Ber, Claude / Adrienne Arth / Frédérique Wolf-Michaux / VAM - Stand 402

par Vincent Gimeno-Pons, 21 mai 2014

Adrienne Arth
Adrienne Arth, photographe. Nombreuses expositions en France et à l’étranger, régulièrement à la Galerie Samagra, Paris, ainsi que dans des salons (Mac 2000 Paris 2009, 2010, Biennale d’Art Contemporain / Brie-Comte-Robert 2010, Salon Baltart Nogent sur Marne 2011, 2013, Salon Pulsart 2012,13) et expositions collectives (Bibliothèque de l’Alcazar, Marseille 2005, marché de l’Art « A3Art » Paris 2006, Atelier tampon Ramier Paris 2007, Lycée français du Caire 2008, Revue Art scènes, Paris 2008, Atelier Bouteille, Montfort L’Avaury 2009, festival Festi’mots d’Amblainville 2010, Transversalité, Saint Jean de Monts 2010, Maison de la Poésie de St Quentin en Yvelines 2011, Paris, galerie DZD ART, Roermond 2012, Affordable Bruxelles 2013 ,14 etc. Prochaines expositions : Copary mai, juin et galerie Tokonoma Juin, Juillet 2014. Ouvrages publiés : Méditerranée, d’une terre l’autre, Méditation de lieux , Poètes dans la nature, Ed de l’Amandier, 2011. Le contre-annuaire 11-13, Ed dec 2012.

Frédérique Wolf-Michaux
http://www.fwm-lukm.com/
Comédienne, chanteuse, metteur en scène. Master d’études théâtrales, Premier prix d’art dramatique du conservatoire et du Théâtre National de Marseille et études de chant au conservatoires de Toulouse et de Cergy-Pontoise (voix : contralto). Sa carrière allie ces deux volets et explore la voix du parlé au chanté, la forme du « Théâtre Musical » de Brecht à G. Aperghis et le dire du texte dans le théâtre contemporain. Travaille avec des compositeurs, des metteurs en scène et des chorégraphes (Giovanna Marini, Fred Frith, François-Michel Pesenti, Georges Aperghis, Michel Viotat, François Verret, Jean-Pierre Drouet, Richard Dubelski, Emmanuelle Huynh, Alain Bancquart, Anne Pleis, Jérôme Bourdellon...).
En 1990 elle crée la Cie Luk.M, et situe ses créations, dont Checkpoint Charlie, souvenirs du XXème siècle (Théâtre de l’Athénée Paris), La Mer intérieure, Voix-Algérie (Scène nationale du Merlan Marseille), Méditerranées (Maison de la Poésie de Paris), L’ode maritime de Fernando Pessoa (CDN de Montpellier), Les règles du savoir vivre de Jean Luc Lagarce (Scène Nationale de Cergy Pontoise), Ainsi des Bribes I et Ainsi des bribes II (Maison de la Poésie de St Quentin en Yvelines)…, autour de la rencontre d’univers artistiques et du croisement des arts, notamment de la musique et du théâtre mais aussi des arts plastiques.
Le cheminement de Frédérique Wolf-Michaux est à chaque fois de créer un challenge, un dialogue autour d’un texte fort et d’utiliser les tensions entre théâtralité et musicalité, entre sonore et visuel pour le faire entendre autrement, pour en explorer les potentialités à travers le prisme de la rencontre d’arts et de créateurs pluriels.

VAM
Artiste française, née en 1968, VAM mène un travail engagé sur la condition féminine et met l’accent sur les distorsions entre libération et archaïsme, les contradictions entre l’émancipation apparente de la femme dans nos sociétés, et le poids des stéréotypes dans lesquels elle reste enfermée.
Ebranlée par les œuvres de Louise Bourgeois, Annette Messager ou Nan Goldin, autant que par les conditions et paradoxes des femmes qui l’entourent, elle explore ces décalages dans un parcours de l’intime, entre violence et sensualité.
Multipliant les supports et les techniques, notamment la photographie, elle utilise de façon récurrente le principe de couture / suture et détourne les codes de l’ornementation au profit d’évocations « joliment » subversives. Autour des mythes de "la vierge et la putain" ou de la "femme objet", VAM compose un univers tout aussi délicat que dérangeant pour révéler l’étrange alchimie d’un sexe à la fois vénéré et bafoué, honoré et humilié.

En images

  • Adrienne Arth / Frédérique Wolf-Michaux
  • VAM

Publiez votre avis, commentaire ou question

Dernière modification : dimanche 21 mai 2014, par Vincent Gimeno-Pons
Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement une fois par semaine la sélection des meilleurs articles d'Evous.