Marché Poésie 2017, États généraux#01

Accueil > Nouvelle rubrique N° 57 > Nouvelle rubrique N° 354 > Nouvelle rubrique N° 356 > Nouvelle rubrique N° 361 > Berg, Eva-Maria / Eva Largo - Stand 415

Berg, Eva-Maria / Eva Largo - Stand 415

dimanche 4 mai 2014, par Vincent Gimeno-Pons

Eva-Maria Berg
Eva-Maria Berg, née en 1949 en Allemagne, a fait des études d´allemand et de français à l´université de Fribourg en Brisgau. Domiciliée à Waldkirch en Forêt Noire, elle séjourne régulièrement en France.
Poésie, prose, essais, recensions littéraires dans journaux, anthologies, revues littéraires et artistiques, catalogues d´expositions. Certains textes publiés dans des éditions bilingues ou dans leur traduction en français, anglais et espagnol.
Coopérations interdisciplinaires en Allemagne et en France : théâtre expérimental, installations, expositions, des livres et livres d´artiste.
2002 : subvention du “Förderkreis deutscher Schriftsteller in Baden-Württemberg e.V. “ et du „Ministerium für Wissenschaft Forschung und Kunst” pour la traduction française du livre : „Die tägliche Abwesenheit – L`Absence Quotidienne“.
2008 : résidence d´écrivain à la internationale „Fundación Valparaíso”, Espagne.
Depuis 2010 à plusieures reprises : résidences d´écrivain à la “Villa Tamaris” Centre d´Art, La-Seyne-sur-Mer.
Depuis 2010 participation au festival annuel franco-anglais de poésie, Paris.
Eva-Maria Berg est membre de VS (Fédération des Ecrivains Allemands), Die Kogge (Association des Ecrivains Européen), Literaturforum Südwest, Union des Poètes & Cie.
BIBLIOGRAPHIE non exhaustive
Une vingtaine de livres et de livres d´artiste ont paru en Allemagne, en France, en Suisse, au nombre desquels :
AUS DEM RAHMEN FÄLLT DIE UHR Gedichte, Orte-Verlag, Suisse 2001.
DIE TÄGLICHE ABWESENHEIT - L´ABSENCE QUOTIDIENNE
Gedichte-poèmes, collages : Jean-Christophe Molinéris ; traduction : Patricia Fiebig, Beate Thill ; Trescher-Verlag edition fürsatz, Berlin 2002.
KONTAKT AUFNAHME Gedichte, dessins : Anja Kniebühler, Drey-Verlag, Gutach 2005.
INS LEBEN DER RÄUME Gedichte, Drey-Verlag, Gutach 2006.
MENSCHEN ENGE Gedichte, Drey-Verlag, Gutach 2009.
UN MASQUE DE PLUS - NOCH EINE MASKE poèmes d’Eva-Maria Berg et de Max Alhau en français-allemand-espagnol, traduction avec Patricia Fiebig et Patricia Salvador, accompagnés par les sérigraphies d’Eva Largo, Editions Transignum, Paris 2011.
CLOISON A COULISSE - KULISSENWAND poèmes bilingues, traduction avec Max Alhau, avec des oeuvres d’Eva Largo, Editions de la Lune bleue, Paris 2012.
FLUX poèmes en français – allemand - anglais, traduction avec Max Alhau, translation : Yehuda Hyman, accompagnés par les photographies de Sylvie Pesnel, Editions Transignum, Paris 2011.
ENVOL - AUFBRUCH poèmes en allemand et français traduction avec Max Alhau, photographies : Sylvie Pesnel, Editions Transignum, Paris 2013.
SO FERN DAS UFER - SI LOIN LE RIVAGE - TAN LEJOS LA ORILLA poèmes en allemand – français - espagnol, traduction avec Max Alhau, accompagnés par les gravures d´Olga Verme-Mignot, Editions Transignum, Paris 2014.

- à paraître en 2015 :
aux Editions Erès, collection PO&PSY, un recueil de POEMES en français et allemand.
Site officiel : http://www.eva-maria-berg.de

Eva Largo
Eva Largo, née en 1976 en Espagne, a fait des études de Beaux Arts à l’université de Barcelone. Elle arrive en France en 2004 pour un échange d’études avec l’Ecole Nationale des Arts Décoratifs à Paris, où elle vit et travaille depuis.
Actuellement elle travaille la technique de la sérigraphie à l’atelier associatif Sobre Papel crée en octobre 2011, à Vincennes.
(http://sobrepapel-atelier.blogspot.com)
« Mon travail se compose d’un univers des visages où des êtres s’effacent : gratter et peindre en surface, une figure, une face, une tête ; estomper la couleur pour en adoucir les traits, tracer des stries pour l’endurcir. Frôlant le regard, des éraflures le traversent laissant le visage réapparaître. Dans l’œuvre finale, imprimées avec la technique de la sérigraphie, les couches de couleur se superposent construisant le portrait.
En travaillant sur ces visages, je voudrais rendre perceptible une réalité cachée, créant un lien entre le public et ces effacements ou révélations. »

Portfolio