Bianu, Zéno

par Vincent Gimeno-Pons, 7 juillet 2010

Cher Vincent
Je ne pourrai être parmi vous. Trop compliqué pour moi de remonter à
Paris. Peux-tu déposer, pour Chantal et pour moi, une pensée de cœur
sur la tombe de notre chère Arlette ?
Je t’embrasse
Zéno

Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement notre sélection des meilleurs articles d'Evous.

Dans la même rubrique : Les amis d’Arlette ...


Publiez votre avis, commentaire ou question

Dernière modification : mercredi 7 juillet 2010, par Vincent Gimeno-Pons
Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement une fois par semaine la sélection des meilleurs articles d'Evous.