Marché Poésie 2017, États généraux#01

Accueil > Nouvelle rubrique N° 57 > Nouvelle rubrique N° 305 > La Périphérie du 28e Marché de la Poésie > 16 juin : 100 poètes + 100 artistes = 200 minutes de poésie > Bouchery, Dan / Parmain, Denis

Bouchery, Dan / Parmain, Denis

lundi 19 avril 2010, par Vincent Gimeno-Pons

Dan Bouchery

Née à Lille (Nord) au siècle dernier, installée depuis 2006 dans le Pays d’Auge (Calvados), Dan Bouchery est peintre et poète. Toutes ses œuvres sont une introspection.
Ses dessins et peintures ont paru aux éditions l’épi de seigle, Gros Textes, Festival de Durcet, Donner à Voir et dans la revue Rétro Viseur. Et sont exposés dans son atelier de Beaumont-en-Auge.
En mars 2009, elle a travaillé avec les trois bibliothèques de prêt de Basse-Normandie : Calvados, Orne et Manche autour d’un projet commun : à partir de déplacements en forêt et de photos des réalisations, inventer et écrire une histoire commune à toutes les installations.
L’exposition Sont-elles bêtes ? rassemble photographies de bois flottés et de pierres et textes poétiques.
Collaboratrice à la revue Ici&Là, Maison de la Poésie de Saint-Quentin-en-Yvelines.
Résidence de poète au Parc Guy Weber, Saint-Aubin le Cauf (76), Printemps des Poètes, mars 2007. I
Intervient régulièrement dans les classes et les bibliothèques.
En 2009, elle rédige le programme de saison 2009-2010 pour la Ferme de Bel Ebat à Guyancourt (78)
Coresponsable des éditions l’épi de seigle et de la revue Plus con tu meurs, revue déconseillée aux gens trop sérieux !
Depuis 2005, les éditions l’épi de seigle organisent des lectures-rencontres à l’Espace culturel Les Dominicaines de Pont-L’Evêque, en lien avec les œuvres exposées par ce lieu.
A publié dans la revue Froissart (Valenciennes), et collaboré à Éducation enfantine (Nathan, Paris) et Délirium Le Journal (Lille).
Sa contribution à Sensibilisation poétique et artistique de l’enfant à travers une expérience d’éditrice de poésie contemporaine, d’auteur et d’illustratrice jeunesse, vient de paraître, en français, dans Vitam Impedere Pulchro, actes du colloque Percorsi di Educazione estetica, Université de Rome 3, éd. Anicia, 2007, Rome (Italie), http://www.anicia.it

Anthologies
J’appelle un mot, éd. Unimuse, Tournai, Belgique, 2003
Enfance / Enfances, éd Donner à Voir, Le Mans, 2003
Visage / Visages, éd. Donner à Voir, Le Mans, 2004
Ailleurs, Festival de Durcet, Orne, 2005
L’Alphabet des poètes, éd Rue du Monde, 2005
Agape / Agapes, éd Donner à Voir, Le Mans, 2006.
Carré comme une roue de vélo, coédition l’épi de seigle-Touch d’Auge, 2006
Méditerranée, d’une terre l’autre, éd l’Amandier, 2007
Je suis un enfant de partout, éd Rue du Monde 2008
La Poésie est dans la rue, éd Le temps des Cerises, 2008
Facettes, CE1 cycle 2, éd Hatier 2008
Poésies de langue française, éd Seghers 2008
Poésie gratte-monde, éd Maison de poésie Rhône-Alpes, 2008
Sculpture sur prose, La Traductière, N° 26
Marine(s), Donner à Voir, 2009
Sillons, sillages, anthologie, éd Soc et Foc, 2009

Recueils
L’Amour Bourre-Joie, Moue de Veau n°1074, 1998, éditions S.U.E.L., Isbergues (Pas-de-Calais)
Chatouilles, éd l’épi de seigle, Lille 2001
L’Alphabet en cortège, poèmes et illustrations de l’auteure, l’épi de seigle, Lille, 2003
Syntonies, éd l’épi de seigle N°1 2005,
C’est ça la ville, Corps Puce, Amiens, 2007

, éd l’épi de seigle 2008
En piste le poète, La Renarde rouge, collages de l’auteur, 2009
Les Éphémères, Soc et Foc, peintures de Anne Lamali, 2009
L’Histoire de ma grand-mère, illustrations de l’auteur, Gros Textes, 2010

À paraître
Anthologie des poètes normands à travers les siècles, éd Clarisse, 2010

Spectacles
Pendant que vous comptez les moutons… fantaisie poétique à deux voix. Spectacle d’environ 20 minutes. Création le 18/03/2010 à la Maison de la poésie de Saint-Quentin-en-Yvelines.
L’Histoire de ma grand-mère, première représentation le 18 mars 2010 à la maison de la poésie de Saint-Quentin-en-Yvelines, le 19 mars à Criel-sur-Mer, (76)

Peinture
Autodidacte, expression libre de l’Être, habitée par une obsession
Périodes : Souffles, de 91 à 94
Peintures automatiques, de 93 à 97
Kraft au Carré, 96-97
Improvisations sur bois, 98
Poèmes, 99
Conchoïdes, 2000
Expositions Personnelles
En quête de résonnance, Octobre 93, à l’Atelier
Une espèce d’âme-son où le regard s’accroche, Nov. 93, Banque Populaire du Nord, Lille
Salon du Palais des Métiers, Mai 94, Croix (59)
Rien ne transpire, tout respire, Mai 95, à l’Atelier
Saveurs et Couleurs, Décembre 95, Brasserie le Flore, Lille
Portes Ouvertes des Ateliers d’Artistes du Nord, Octobre 96
Portes Ouvertes des Ateliers d’Artistes du Nord, Octobre 97
Kraft au Carré, Octobre à Décembre 97, à l’Atelier
Portes Ouvertes des Ateliers d’Artistes du Nord, Mai 2000
Tête à Queue : Conchoïdes et têtes de noeud, décembre 2000, Espace Sans Frein, Lille
Scénographie pour “En tant que roi des cons je pense finir empereur” Biplan Antre Univers 2001
Portes Ouvertes des Ateliers d’Artistes du Nord, Octobre 2002
Portes ouvertes des Ateliers d’Artistes du Nord, Octobre 2003
5 ans et beaucoup d’amour, 14 février 2007
Laisser rêver la ligne, Village fromager Livarot (14) du 2 avril au 30 avril 2007
Avis de tempête, Office du Tourisme de Blangy -le-Château (14), du 9 mai au 30 mai 2007

Expositions Collectives
Atelier des Agaches, Juin 95, Arras (62)
Peintres et Passions, Juin 96, Palais des Métiers, Croix (59)
Travaux, Sélection des Ateliers Régionaux d’Images et d’Arts Plastiques, Juin 97, ARIAP, Lille
Grand Marché d’Art contemporain, Décembre 97, Grand Palais, Lille
Le Silence, Mars 98, Nieppe (59)
Les Voies du Son, Juin 98, Verlinghem (59)
6e Salon Artistique d’Automne, Septembre 98, Brebières (62)
Travaux, Sélection des Ateliers Régionaux d’Images et d’Arts Plastiques, Juin 99, ARIAP, Lille
Grand Marché d’Art des Yvelines, Juin 99, Meulan (78)
La Pierre qui hurle, Août 99, Bruxelles (Belgique)
Classeurs d’Artistes, Janvier 2000, ARIAP, Lille
Fête des Arts & la Vigne Août 2001 Châtillon-en-Diois
Féminité 8 au 29 Mars 2002 Galerie l’Île au Bois, Lille

Illustrations
Souvenirs, souvenirs, 1998, Festival Chanson et Poésie de Durcet (61)
n°22 décembre 98 de la revue poétique décol’, Lambersart (59)
n°24.décembre 99 de la revue poétique décol’, Lambersart (59)
n°28 mars 2001 de la revue poétique décol’, Lambersart (59)
Dit Petit Coty dit Binbin de Jean-Damien Chéné, janvier 2000, éd. l’épi de seigle
Poétique, éthique et tics, de Claude Vercey, mars 2000, éd. Gros Textes
Le Cancre du Cancer de Joël Sadeler, juin 2000, éd. l’épi de seiglev
Et après ? anthologie 2001, Festival Chanson et Poésie de Durcet (61)
La noisette n’a pas son pareil pour ouvrir l’esprit de J.M Bongiraud mai 2003 l’épi de seigle
De l’air de Serge Ritman septembre 2003 l’épi de seigle
Presque rien de Guy Rumèbe novembre 2003
Commune mesure de Joël Poiret décembre 2003
Echappées anthologie 2003, Festival Chanson et Poésie de Durcet (61)
L’Alphabet en cortège, textes écrits en 1989, illustré en 2003 édition l’épi de seigle
Ailleurs, anthologie 2005, Festival Chanson et Poésie de Durcet (61)
Syntonies, 2005, l’épi de seigle, collection décol’
Syntonies 2, 2008, l’épi de seigle
En piste le poète, La Renarde Rouge, collages, 2009
L’histoire de ma grand-mère, dessins, 2010
Poèmes pour la vie,Syntonies pour le livret au profit de l’association : Les blouses roses, CME de Guyancourt (78), novembre 2009
FICELLE, éd mars 2010

Conception et Illustration
s
Grains de seigle, 1999, brochure-bilan de la Fête de la Poésie de Lambersart de mai 1999
Au conteur kabyle Malek Dennoun, de Jacqueline Held, Février 2000
Couverture Peut-Être ( Oui & Non ) Gérard Dûchene 2002
Les Berlurettes de Tante Ursule Complément Décol’ Printemps 2002

Illustrations disponibles aux éditions l’épi de seigle

Dit Petit Coty dit Binbin, de Jean-Damien Chéné
La noisette n’a pas son pareil pour ouvrir l’esprit, de Jean-Michel Bongiraud
De l’air, de Serge Ritman
Presque rien, de Guy Rumèbe
Commune mesure, de Joël Poiret
Au conteur kabyle Malek Dennoun, de Jacqueline Held
Les Berlurettes de Tante Ursule, de Armand Monjo

Couverture de : Poétique, éthique et tics, de Claude Vercey, éd Gros Textes, 2000
Couverture de : Les Zhumoristiques de Michel Monnereau, éd Gros Textes, 2006

Vache de vie, inédit

Les routes
Du Pays d’Auge
Sont bordées d’immenses prés
Séparés de hautes haies
Infranchissables
D’un côté
Des vaches broutent
L’herbe familière
Elles sont dispersées
Harmonieusement
Tout est
Calme et volupté

Elles sont chez
Elles

De l’autre côté
Un petit troupeau
Agglutiné devant le portail
Aucune vache ne mange
Elles sont immobiles
masse imposante traduit
L’inquiétude

Elles sont en
Transit


Denis Parmain

Depuis 30 années, Denis Parmain suit un parcours artistique jalonné d’expériences multiples. Nécessité faisant loi, mais aussi par choix et par goût du mouvement et des disciplines plurielles, il cultive la polyvalence afin d’élargir son champs d’action à travers le métier d’interprète et de créateur. Cette démarche lui permet de s’exprimer dans les domaines du spectacle vivant, de l’écriture et des arts plastiques, en exerçant la mise en scène, le geste, l’oralité et la musique, le chant, la jonglerie, l’enseignement, l’art du clown, l’adaptation littéraire, la poèsie, la peinture et l’animation.
Par ce chemin, il explore aussi jusqu’à la source connue des "arts vivants" de notre culture, en étudiant et restituant les troubadours et les trouvères afin de les traduire pour la scène actuelle, dans une transposition moderne qui permet une visibilité et une écoute accessibles aux yeux et aux oreilles du public d’aujourd’hui tout en s’inscrivant dans la tradition du jongleur médiéval telle qu’elle est décrite par les chroniqueurs.
Il s’aventure également vers les formes émergentes d’arts mélés qui sortent la représentation traditionnelle de ses structures habituelles, afin de porter un sens singulier et propositionnel au spectacle du moment. Ces multiples facettes réunies et exploitées forment un tout essentiel à l’aboutissement d’une quête qui se veut la plus large et complète possible, vers un enrichissement du cœur et de l’esprit, pour un partage de l’éphémère, du rêve et de la poésie dans une intention popularisante, avec cependant l’exigence d’une qualité qui ne peut, ni ne doit souffrir la médiocrité et l’amoindrissement.

Portfolio