Ce que l’eau sait - Sam Hamil

par Vincent Gimeno-Pons, 26 mai 2016

Titre : Ce que l’eau sait
Auteur : Sam Hamil
Langue d’origine : Anglais
Format (en cm) : 12 x 17
Pagination : 220
Prix (en euros) : 15€
Argumentaire :

Sam Hamill est né orphelin de père en 1943. Adopté à l’âge de trois ans, élevé à la dure dans une ferme de l’Utah, il fugue à 14 ans, Sur la route de Kerouac en poche, à San Francisco. Il y connaîtra la rue, la drogue, la prison. C’est Kenneth Rexroth, le parrain de la Beat Generation, qui le sortira de cet environnement de misère et de violence. Engagé dans les Marines par décision de justice, Sam Hamill en sortira, sous la double influence d’Albert Camus et du bouddhisme zen, comme objecteur de conscience. Dans les années 1960, il militera activement contre la guerre des États-Unis au Vietnam et, en 1972, co-fondera Copper Canyon Press, l’une des maisons d’édition de poésie américaines indépendantes les plus prestigieuses, qu’il dirigera pendant plus de trente ans. En 2003, alors qu’il vient de prendre connaissance des projets américains d’invasion de l’Irak, déclinant une invitation à animer une conférence sur la poésie américaine à la Maison Blanche, Sam Hamill fonde Poets Against The War (Poètes contre la guerre). Ce mouvement rassemblera plus de 13 000 poètes du monde entier, contre les guerres du gouvernement de George W. Bush.
La poésie politique et écologique de Sam Hamill, publiée pour la première fois en France en recueil en édition bilingue après avoir été traduite dans une quinzaine de langues, est à la fois typiquement américaine et grand ouverte sur le monde. Les sources auxquelles elle puise sont intemporelles et universelles. À ceux quiremettent en question la place de la politique en poésie, Sam Hamill dit : « On ne peut pas écrire sur la condition humaine et se contenter d’être apolitique. Personne n’a jamais vécu dans ce monde-là. »

Biographie ou Bibliographie de l’auteur :
Poète, traducteur, éditeur, imprimeur, Sam Hamill, né en 1943, est l’auteur de quatorze recueils de poésie, de nombreux essais et a notamment traduit les poètes Basho et Issa, Li Po et Tou Fou ainsi que Catulle et l’Estonien Jaan Kaplinski. Il sait dès l’enfance qu’il sera poète ; sa vie riche et mouvementée, son travail et ses prises de position pacifistes, suite notamment à son départ des Marines comme objecteur de conscience, en témoigneront. C’est ainsi qu’au cours de rassemblements contre la guerre du Viêtnam, Sam Hamill rencontre de nombreux poètes dont il publiera certains chez Copper Canyon Press. En 2003, il a lancé le mouvement mondial Poets Against the War qui a rassemblé quelque 13 000 poètes contre la politique de George W. Bush. Son oeuvre a été récompensée par de nombreux prix et bourses aux États-Unis, dont une bourse de la Fondation Woodrow Wilson, une autre de la Fondation Guggenheim, le Prix Stanley Lindberg et celui de l’Association des Poètes du Washington..
Editeur : Le Temps des Cerises
ISBN : 978-2-37071-0826
N° de Stand : 618

Publiez votre avis, commentaire ou question

Dernière modification : jeudi 26 mai 2016, par Vincent Gimeno-Pons
Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement une fois par semaine la sélection des meilleurs articles d'Evous.