Charmoy (de), Cozette, Rodney et François

par Vincent Gimeno-Pons, 6 juillet 2010

Très chère Arlette,
 
Tu es ici dans nos cœurs et dans nos pensées comme tu as été toutes ces années (pour moi, Cozette, c’est depuis 1966, l’année où PAB, et ensuite moi-même furent exposés dans la même galerie, rue de l’Échaudée). Ton amour, complicité et compréhension, nous ont soutenu. Ta présence sera toujours avec nous.
 
Cozette, Rodney et François.

Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement notre sélection des meilleurs articles d'Evous.

Dans la même rubrique : Les amis d’Arlette ...


Publiez votre avis, commentaire ou question

Dernière modification : mardi 6 juillet 2010, par Vincent Gimeno-Pons
Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement une fois par semaine la sélection des meilleurs articles d'Evous.