Christoffel, David

par Vincent Gimeno-Pons, 20 avril 2010

David Christoffel

David Christoffel publie dans les revues Doc(k)s, Criticalsecret, Boxon, Action restreinte, Il Particolare, 22(M)dP, L’Etrangère, Enculer, La Revue des ressources, Chimères. Il a publié un album de créations poétiques sonores Oecumétrucs (Artalect, 2007) et un recueil CD d’Opéras parlés (Incidences, 2008). Après Lamento sans les poils à Royaumont en 2006, il prépare un nouvel opéra parlé, Les bâtons rompus, en résidence virtuelle à la Maison de la poésie de Paris. Ses activités poétiques se poursuivent radiophoniquement : il a composé quelques pièces pour Arte Radio, pour les émissions « Tapage nocturne » sur France Musique et « Les passagers de la nuit » sur France Culture.

Petit inédit

Ce soir ne sera donc jamais plus le début et le pensant que mieux révolu
Si le temps des malices ne sera plus jamais
que le possible, le jeu pour boiter le soir.

Faire ressortir les articulations : chercher des indices : s’offrir
le ravissement d’en voir partout et pas du tout explicites,
miser sur la bonbonnière exégétique, c’est-à-dire le travail en cours.

La dernière fois, l’après-midi, tel qu’on en a reparlé
la lumière du jour dit est très bien pour cela –
faquenir les enjeux, ça veut dire, on aime quand c’est comme ça.

En images

  • David Christoffel, Vélo-Théâtre, 2009

Publiez votre avis, commentaire ou question

Dernière modification : mardi 20 avril 2010, par Vincent Gimeno-Pons
Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement une fois par semaine la sélection des meilleurs articles d'Evous.