Marché Poésie 2018, le Québec invité d’honneur

Accueil > Nouvelle rubrique N° 314 > Clermont, Thierry / Guilloux, Rachel

Clermont, Thierry / Guilloux, Rachel

mardi 20 avril 2010, par Vincent Gimeno-Pons

Thierry Clermont

Thierry Clermont est né en 1966. Poète, journaliste au Figaro Littéraire et critique musical, il a publié un premier recueil de poèmes en 2005 aux éditions Maelström/City Lights, Brooklyn : Sketches. Parutions dans les revues Action Poétique, Le Nouveau Recueil, Petite… Il a collaboré avec les compositeurs Régis Campo, Gilles Schuehmacher et la cantatrice Rachel Guilloux. En 2010, parution de poèmes pour soprano aux éditions de La Différence, sous le titre Jubilate ! Invité du dernier festival Etonnants Voyageurs à Saint-Malo, avec création d’une pièce vocale contemporaine de Gilles Schuehmacher chantée par Rachel Guilloux. Membre de la Commission poésie du CNL. Finaliste du prix Yvan Goll en 2010. A paraître cette année : Prises d’élan, aux éditions Obsidiane.


*
Quelque chose d’un froissis d’un drap. Mouillé et des corps dedans :
*
Quelque chose noir colle comme l’hostie :
*
Quelque chose d’une cloche d’adieu : sourire de hulotte. A deviner :

*
Frasquita, son cul torride qu’on en mange dans les cadences du goût. Ça donne du cœur au ventre :
*
La maudite circonstance d’être cerné d’eau nous condamne à gestoyer sous les palmiers :

*
A l’impromptu, Salomé m’imposa les vrais rudiments du jouir, séparant le cœur de ses battements : l’attendrissoire. Salomé dans sa terreur nuptiale :

*
La joie de vie sur elle, roussoyante, mais le je-ne-sais-pas :
*
Le bassin nu, Salomé chante la fatigue amoureuse. Son conibert langui fleuri d’héliotrope. Dans Córdoba :

*
L’enlacement naïf, naïvement nos étreintes. Conquistador :

*
En sommeil je voyais des guadalquivirs de vin, des babylonies de lards. J’étais un peu tenorio. Guadalquivides de vino :
Thierry Clermont
Prises d’élan (extraits), à paraître aux editions Obsidiane.

Rachel Guilloux

Elle obtient un Premier Prix de chant à l’unanimité, au CNR de Créteil et en 2004 son Diplôme d’Etat de chant. 
Elle développe ses activités sur deux axes, d’une part le répertoire contemporain (Berio, Ligeti…), et d’autre part le répertoire classique. Dans le domaine de la musique d’aujourd’hui, elle a participé à de multiples créations dans de nombreux festivals : Paris (Cité de la Musique), Rennes (Ebruitez-vous), Bruxelles (Ensemble Recherche), Lisbonne (Festival Gulbenkian), Los Angeles (CalArts). Dans le domaine de l’opéra, elle a tenu le rôle de Frasquita dans Carmen et de Giannetta dans L’Elixir d’Amour. On a pu aussi l’entendre à Paris dans le Requiem de Fauré, le Gloria de Poulenc, la Messe du Couronnement de Mozart et la Fantaisie de Beethoven. Elle a également interprété Exsultate jubilate de Mozart et s’est produite avec l’Ensemble Baroque de Toulouse au Mans (un motet de Vivaldi et le Dixit Dominus de Haendel ; Par ailleurs, depuis 1996, elle se produit régulièrement en récital avec la pianiste Martine Melin. 
Depuis 2005, elle joue son spectacle clin d’œil à Cathy Berberian, Stripsody Forever, accompagnée de trois musiciens. En 2008 et 2009, elle a interprété le rôle-titre de La Périchole d’Offenbach au Mans.
En 2010, elle a accompagné le poète Thierry Clermont au Festival Etonnants Voyageurs de Saint-Malo, en créant une pièce de Gilles Schuemacher pour voix solo, d’après des poèmes de Jubilate !

Portfolio