Darras, Jacques

par Vincent Gimeno-Pons, 4 juillet 2010

Cher Vincent, une amie m’apprend le décès d’Arlette. J’en suis fort ému. C’est à vous que je m’adresse pour le dire et vous réconforter. J’aurai eu le grand
plaisir personnel d’avoir son attention en ce dernier marché, Catalogne et Portugal. J’aurais aimé pouvoir la remercier de vive voix. Dites-moi, si vous en
avez le temps, quand l’inhumation aura lieu et où. C’est vous aussi qu’au-delà d’elle je veux remercier pour les nombreux rendez-vous que nous avons
eus ensemble à la Médiathèque du XXe, à Lisbonne et à Caldès. Vous remercier et vous féliciter pour cet esprit d’ouverture qui vous conduit. Gérard vous
aura sans doute dit lui-même combien Caldès avait été réussi et chaleureux. La meilleure façon d’honorer la mémoire d’Arlette c’est de continuer nous
tous ensemble dans cette voie. Je vous redis mon amitié, Jacques

Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement notre sélection des meilleurs articles d'Evous.

Dans la même rubrique : Les amis d’Arlette ...


Publiez votre avis, commentaire ou question

Dernière modification : dimanche 4 juillet 2010, par Vincent Gimeno-Pons
Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement une fois par semaine la sélection des meilleurs articles d'Evous.