Delouze, Marc / Nichols, Patricia

par Vincent Gimeno-Pons, 18 avril 2010

Marc Delouze

Né à Paris. Vit entre La Goutte d’Or (Paris) et la Puisaye (Bourgogne). Poète et voyageur « par la force des choses ». Premier recueil en 1971, Souvenirs de la Maison des Mots, (précédé de Par manière de Testament, préface d’Aragon). Quelques années plus tard, se refusant à "faire le poète", s’installe dans un silence éditorial d’une vingtaine d’années, pendant lesquelles il travaille à la recherche de nouveaux supports d’expression poétique liés à la Cité d’aujourd’hui : spectacles de rue, poésie musicale, interventions diverses...et, en 1982, il crée l’association Les Parvis Poétiques, qui organise des événements, des festivals, des expositions sonores, des lectures-spectacles, etc. Créateur et animateur du Festival Permanent des poésies dans le 18e arrondissement depuis 1990. Cofondateurs et conseiller littéraire du festival de poésie Les Voix de la Méditerranée, à Lodève.

Dernières publications
T’es beaucoup à te croire tout seul (poème), La passe du vent, 2000
L’homme qui fermait les yeux sans baisser les paupières (récit), Le bruit des autres, 2002
Épouvantails, poèmes, Lanore-littérature, 2002
rue des martyrs, récit, Le bruit des autres, 2003
Dames de chœur, récit, Le bruit des autres, 2004
Yeou, Piéton des Terres, poème, La passe du vent, 2007
C’est le monde qui parle, récit, Verdier, 2007

Sous le doigt jaune de Dieu

Il pleut des pieuvres sur la page
Comme un ciel d’orage effondré
Tandis qu’au loin des incendies
Peignent des yeux de viande fraîche
L’horizon autour saigne blanc

Patricia Nichols

Née à Casablanca (Maroc) en 1952, de nationalité américaine, vit entre Montmartre et la Puisaye. Elève de la Parsons School of Design de New York et F.I.T pour le dessin textile. Reprend sa formation de peintre en 2000 dans l’atelier d’Antonio Ros Blasko, à Paris.
Expositions individuelles
Art Tour martine, Sancerre, novembre 2005
Les Rencontres contemporaines, Treigny, avril 2006
Kibélé, Paris, juin 2008
Collaboration avec le poète Marc Delouze
Livres d’artiste
Dans la bouche le sable du silence, éditions TranSIGNUM, juin 2004, Marché de la Poésie, Paris
« Offrande », peinture, reproduite dans la revue d’art italienne PANDERRE, 2006
Narcisse en Hamlet, éditions Daniel LEUWERS, février 2007 Maison de la Poésie, Paris
Couverture du livre Yéou, piéton des terres, éd. La passe du vent, 2007
Bonheurs, texte illustré, festival de La Chaux-de-Fonds, Suisse, septembre 2008

« La toile, le papier, le carton, des coins rien qu’à moi, que je peux huiler, acryliquer, gouacher, pigmenter, encrer, cirer, biffer, cimenter, triturer, craqueler, gratter, encore et encore, et « ravager de mille sortes » *. Puis, à l’issue de ce palpitant et inquiétant parcours, parvenir enfin, comme au sortir d’un long tunnel, à respirer cet « air soudain si fragile » * à travers la fenêtre ouverte du tableau… »
Patricia Nichols

En images

  • Marc Delouze
  • Patrcia Nichols dans son atelier

Publiez votre avis, commentaire ou question

Dernière modification : dimanche 18 avril 2010, par Vincent Gimeno-Pons
Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement une fois par semaine la sélection des meilleurs articles d'Evous.