Douté, Jacques

par Vincent Gimeno-Pons, 25 mai 2009

A longtemps enseigné les lettres anciennes et la littérature française. Il a collaboré à diverses revues dont Dérive, Faix, le Horla et croit au rapport organique entre la poésie et l’Histoire. Son poème « Les anciens combattants » propose une sorte de parcours un peu somnambule des dernières décennies, depuis 1968 jusqu’au triomphe actuel de l’économie marchande et du cauchemar financier : une ample construction symphonique d’où l’espoir en finale n’est pas tout à fait absent. (L’Harmattan).



Retour aux pierres et aux cascades englouties dans la pierre.
Retour aux bois et aux étangs, retour aux bêtes qui écoutent.
Qu’enseigne la mémoire de l’eau ? Un regard
Sans figure agrippé aux fenêtres.
En réponse,
Pyramide de buis, sapinière fermée
Comme on brûle une tombe. Et la haute survie
Des étangs, des forêts, des bêtes, nous accuse.

(« Les anciens combattants » – Incipit)

En images

Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement notre sélection des meilleurs articles d'Evous.

Dans la même rubrique : Vivons 120 minutes de poésie !, Périphérie XVIII ...


Publiez votre avis, commentaire ou question

Dernière modification : lundi 25 mai 2009, par Vincent Gimeno-Pons
Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement une fois par semaine la sélection des meilleurs articles d'Evous.