Marché Poésie 2018, le Québec invité d’honneur

Accueil > Nouvelle rubrique N° 364 > Catalogues du 33e Marché de la Poésie > Nouveautés 2015 > Enfant qui cherchait la petite bête et autres contes inédits et retrouvés (...)

Enfant qui cherchait la petite bête et autres contes inédits et retrouvés (L’) - Béatrix Beck

vendredi 29 mai 2015, par Vincent Gimeno-Pons

Titre : L’Enfant qui cherchait la petite bête et autres contes inédits et retrouvés
Auteur : Béatrix Beck
Langue d’origine : français
Format (en cm) : 13,5x18
Pagination : 120
Prix (en euros) : 15
Argumentaire : L’enfant qui cherchait la petite bête réunit dix-huit contes inédits ou parus en revue qui dressent une galerie de personnages tous plus fantastiques et merveilleux les uns que les autres. On y retrouve le plaisir de la langue de Béatrix Beck, son esprit d’observation féroce. L’auteur de Léon Morin, prêtre et de L’enfant chat nous ravit de son imagination débordante et malicieuce.
Béatrix Beck jouent non sans humour avec les codes du genre et la mort, si présente dans son œuvre, bien que toujours mise à distance, rôde sans relâche. Disons le tout net : les princesses aussi meurent souvent !
L’enfant qui cherchait la petite bête est à mettre entre toutes les mains, celles des adultes curieux qui rêvent de réenchanter le monde, celles des enfants avertis qui vont d’épouvante en émerveillement.

Biographie ou Bibliographie de l’auteur : Béatrix Beck est assurément l’une des plumes les plus originales et inattendues qu’il soit donné de lire. Prix Goncourt 1952 pour Léon Morin, prêtre, prix du livre inter 1979 pour La décharge, grand prix de littérature de l’Académie française 1997 pour l’ensemble de son œuvre, est-ce parce qu’elle a toujours refusé toute concession à son époque, aux courants littéraires, à la morale, qu’elle est encore si méconnue aujourd’hui ?


Née en 1914 en Suisse, belge par son père, naturalisée française en 1955, Béatrix Beck va d’abord faire de sa vie le matériau de ses livres, de Barny en 1948 à Le muet en 1963. Avec Cou coupé court toujours, elle amorce, en 1967 une « nouvelle manière » qui caractérise tous les livres qui suivront, où la concision du style, la parole donnée à celles et ceux qui ne l’ont pas habituellement le disputent à l’inventivité jubilatoire de la langue et à une belle et généreuse amoralité.

Editeur : éditions du Chemin de fer
ISBN : 978-2-916130-74-3
N° de Stand : 601