Marché Poésie 2017, États généraux#01

Accueil > Nouvelle rubrique N° 57 > Nouvelle rubrique N° 344 > Catalogues du 31e Marché de la Poésie > Nouveautés > Ephèse, l’exil d’Héraclite : une approche géo-poétique

Ephèse, l’exil d’Héraclite : une approche géo-poétique

Jean Esponde

lundi 27 mai 2013

Titre : Ephèse, l’exil d’Héraclite
Sous-titre : une approche géo-poétique
Auteur : ESPONDE, Jean
Illustrateur : GOUL, Julien
Format (en cm) : 13,5 /21 cm
Pagination : 88
Nombre d’illustrations : 1
Prix (en euros) : 15
Argumentaire : le livre : L’auteur superpose trois temps, celui de la ville d’Ephèse aux temps d’Héraclite (V ième siècle avant J.C.), puis celui où elle fut capitale des colonies asiatiques de l’Empire romain. Enfin, la ville dans son état actuel. Elle se trouve en Turquie, en face de la Grèce ; de nombreux touristes y affluent du monde entier pour déambuler sur ses larges avenues et admirer des restes de monuments sur une grande étendu - dont une étonnante bibliothèque au fronton debout laisse voir à travers lui… le ciel ! Ephèse se situe sur les collines, au-dessus de la petite ville de Selçuk. Près de là : la maison où Marie vécut ses dernières années, (Elle fut confiée par le Christ à St-Paul) Autant dire que le lieu est très visité. A Ephèse, se tenait un temple dédié à la déesse Artémis, l’Artémision ; on dit que c’était le lieu privilégié des Amazones, puis ce fut le refuge des SDF de l’époque, des errants qui étaient autorisés à y séjourner. La côte grecque d’Ionie en Asie mineure, au Ve siècle avant J.C., était encore occupée par les Perses. Le livre raconte les relations tendues, conflictuelles, du grand poète et penseur Héraclite avec sa ville, Éphèse. Deux visions du monde s’opposent, sur fond d’Artémision, l’un des plus anciens temples grecs et l’une des 7 merveilles du monde. Comme pour illustrer la pensée d’Héraclite, Éphèse deviendra célèbre avec les Romains et finira par succomber au travail de sape de la nature. Qui est Héraclite ? Son œuvre a disparu au fil du temps. Il s’en est séparé en déposant le rouleau dans l’Artémision, pour lui une sorte de "dépôt légal" ; copiée et recopiée en partie, par des savants et lettrés, elle a pu être reconstituée ça et là, voilà pourquoi elle porte le nom de "Fragments".
Biographie ou Bibliographie de l’auteur : PUBLICATIONS : POÉSIE - Couleurs Harar, Atelier de l’agneau, 1999 - hébergements, Atelier de l’agneau, 2002 (un itinéraire vers la Mer Rouge) - Agadir, Atelier de l’agneau, 2004 - Le barrage des Trois Gorges, 2008 - Éphèse, l’exil d’Héraclite, 2013 PROSES : - Mourir aux fleuves barbares, Arthur Rimbaud, une non-biographie, éditions Confluences, 2004 - Une longue marche, Victor Segalen, Confluences, 2007 - Roland Barthes, un été, Confluences, 2009. - La mort de Roland, Confluences, 2010. - Lucy, – 3 000 000, Confluences, 2012
Editeur : Atelier de l’agneau éditeur
ISBN : 978-2-930440-59-0
Site Internet : http://chronercri.wordpress.com/
N° de Stand : 614

Portfolio