Et la terre, rien - Jean Gabriel Cosculluela, Francis Helgorsky

par Vincent Gimeno-Pons, 28 mai 2015

Titre : Et la terre, rien
Auteur : Jean Gabriel Cosculluela, Francis Helgorsky
Langue d’origine : FR
Format (en cm) : 16,5 x 22,5
Pagination : 48
Prix (en euros) : 15
Argumentaire : « Durant la marche, les paysages ne figurent rien. Ils déterrent le silence du regard. Ils enlèvent les yeux de la terre. […] Et la terre, rien. Et la terre, rien, sans la manière noire du chemin dans la montagne, le torrent nu, le rivage, et le blanc, invisibles du silence. Le regard balbutie le torrent ou la vague dans la soif de voir. Les bords perdus des pierres, de la terre et du chemin. Et nous penchés, nommant déjà les traces dans la tension de voir. » JCG
La collection L’animal fabuleux explore les relations entre texte et image faisant dialoguer un écrivain et un artiste. Ce livre dans lequel se retrouvent Jean-Gabriel Cosculluela et Francis Helgorsky témoigne de cette rencontre entre poésie et photographie. L’écrivain développe son texte comme le photographe compose ses images, dans une pensée exigeante, toute en demi teintes et en gammes de gris, en phrases autant musicales que visuelles. Dans la dialectique du vu et du rêvé à partir du même matériau entre pierre, terre et ciel, ce livre est à la fois une proposition de poésie et un essai photographique. Tel qu’on le voit, tel qu’on le rêve, dans une étrange confusion et alchimie, Et la terre, rien provoque le sentiment chez chaque lecteur du retour en soi, voyage primordial.
Biographie ou Bibliographie de l’auteur
Jean-Gabriel Cosculluela, né en 1951, a des origines aragonaises (Pyrénées espagnoles). Ecrivain, traducteur de l’espagnol, critique d’art, éditeur, conservateur de bibliothèque. Il a collaboré à la réalisation de nombreux livres d’artiste chez plusieurs éditeurs parmi lesquels l’Atelier des Grames, Jacques Brémond, Fata Morgana. Lui-même est auteur d’une quarantaine de livres en édition courante. C’est une figure importante de la poésie contemporaine et des rapports qu’elle entretient avec l’art.
Francis Helgorsky, né en 1952 à Paris, est installé dans le Dauphiné depuis 1987. Photographe, il travaille essentiellement sur la relation homme/territoire liée aux notions de temps, d’espace et de mémoire. Il collabore régulièrement avec des écrivains (Jean-Pierre Chambon, Andrée Chedid, Antoine Choplin, Jean Gabriel Cosculluela, André du Bouchet, Sylvie Fabre G., Bernard Weber). Il a notamment publié Andains avec un texte d’André du Bouchet aux éditions A Die. Il est également vidéaste depuis 2006.
Editeur : CREAPHIS EDITIONS
ISBN : 9782354280802
N° de Stand : 402

En images

Publiez votre avis, commentaire ou question

Dernière modification : jeudi 28 mai 2015, par Vincent Gimeno-Pons
Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement une fois par semaine la sélection des meilleurs articles d'Evous.