Marché Poésie 2017, États généraux#01

Accueil > Nouvelle rubrique N° 57 > Nouvelle rubrique N° 305 > La Périphérie du 28e Marché de la Poésie > 16 juin : 100 poètes + 100 artistes = 200 minutes de poésie > Feloukatzi, Ira / Sabàn

Feloukatzi, Ira / Sabàn

mercredi 21 avril 2010, par Vincent Gimeno-Pons

Ira Feloukatzi

Ira Feloukatzi est née sur l’île de Samos en Grèce. Εlle a fait des études de
journalisme en France. Depuis 1966 elle vit à Paris, travaille comme journaliste,
correspondante de Télévision et presse grecque. Elle a également collaboré avec des journaux, revues, télévisions et radios françaises. L’auteur fait partie du mouvement des poètes français et participe régulièrement à de nombreuses manifestations littéraires. Elle organise des lectures de poésie française et étrangère. Son Site www.ira-feloukatzi.fr présente ses activités littéraires et des articles de presse en grec.

BIBLIOGRAPHIE
Poésie : PAYSAGES VIBRANTS, traduit par Michel Volkovich paru en 2000, en France aux éditions L’HARMATTAN, en Grèce aux éditions LIVANIS
RÉSONANCES, paru en 2001, édition bilingue avec traduction en français par l’auteur, coédition L’ HARMATTAN-LIVANIS
Roman : LE DÉPASSEMENT, paru en France en 2005 aux éditions LANORE, et en Grèce en 2006 aux éditions LIVANIS.

POÈMES EN CHANSONS

- « Changer de fréquence », chanson. CD Voyager du compositeur Olivier Rech

- « Le mur » chanson du compositeur Ben Noggi

- RSONANCES CD en préparation. Musique de Dimitri Daskalothanassis – chanson Katerina Vlahou



DANSER SUR LA LUNE

Vers toi je me tourne
Je plonge dans ton regard transparent
qui s’ouvre à l’ infini horizon
et me porte vers la lumière

Je ne m’appuyais à rien,
Je ne te tenais pas,
Tu ne me tenais pas

Ensemble, légers et fluides
nous dansions une valse
portés par la musique
de l’orchestre céleste
sur la terrasse de la lune.

Poème de Ira Feloukatzi, inédit 2007.

Sabàn

Auteur, compositeur, interprète, conteuse et poète
Sa rencontre à l’adolescence avec Marguerite Forcade, professeur de chant et ancienne diva de l’Opera de Paris, sera déterminante puisqu’elle lui révélera son don pour l’écriture et la chanson. Son style entier, original, à contre-courant des modes l’amènera à construire son propre tour de chant, à travers ses expériences théâtrales tout d’abord, puis au contact de musiciens venus de tous les horizons. Elle chantera des années durant avec le pianiste de Pia Colombo et de Maurice Fanon, puis le violoncelliste de Pierre Perret. Sabàn sait charmer son public par une poésie subtile teintée de romantisme, et une émotion intense ou le rire côtoie les larmes.
La route enchantée de Sabàn :
Le parcours de Sabàn est jalonné de noms considérés comme mythiques par les amoureux de la chanson.
On a pu l’applaudir dans des lieux suivants : théâtre de Nesle, théâtre Clavel, théâtre des Déchargeurs, théâtre du Tourtour, théâtre de Dix heures ,théâtre Paris Vincennes, café-concert Ailleurs, l’Opus Café, Hôtel du Nord, Le Connétable, théâtre du Funambule, théâtre de l’Ile-Saint-Louis, La Menuiserie, Jazz Cartoon, etc., ainsi que dans les manifestations du Printemps des Poètes.



CHANSON

Je quitte tout,
Je pars

Je Quitte tout, je pars
Les sons trop métalliques
M’obligent vraiment à croire
Que s’éteint ma musique
Je Quitte tout, je pars
C’est la seule étincelle
Qui perce le brouillard
Des drogues Quotidiennes

Je pars pour pas grand-chose
Rechercher l’idée rose
Et dans cette idée rose
Bâtir mon idéal
Je pars pour autre chose
Affronter si je l’ose
Cette drôle d’idée rose
D’un éclat boréal

Portfolio