Marché Poésie 2017, États généraux#01

Accueil > Nouvelle rubrique N° 57 > Nouvelle rubrique N° 305 > La Périphérie du 28e Marché de la Poésie > 16 juin : 100 poètes + 100 artistes = 200 minutes de poésie > Fournier, Jacques / Deschamps, Lucienne

Fournier, Jacques / Deschamps, Lucienne

lundi 19 avril 2010, par Vincent Gimeno-Pons

Jacques Fournier

Né en 1959. Instituteur pendant 20 ans, il dirige depuis février 2002 la Maison de Poésie de Saint-Quentin-en-Yvelines où il est rédacteur en chef de la revue Ici & Là.
Il a publié articles et poèmes en revue et en anthologie (chez Milan, Seghers, Le Temps des cerises) ainsi que quelques recueils aux éditions Traces, L’épi de seigle, Corps Puce, Ficelle – V. Rougier.
Dernier titre : Marche le monde, éd. Corps Puce, 2007

Sur les quais, l’oiseau qui picore, scrute, gratte, picore, gratte, scrute de l’œil libre l’approche des aveugles voyageurs. L’oiseau qu’on ne sait plus oiseau, que l’on croit pigeon, seulement pigeon, donc transparent. Mais qui redevient oiseau quand l’aile se déploie, défroissement, et le dépose sur la poutre où jamais nous ne saurons nous poser.

(extrait de Sur les quais, inédit)

Lucienne Deschamps

Passionnée et curieuse, elle se plaît à visiter les différentes formes du spectacle vivant : théâtre, chant, danse… ainsi que le cinéma.
Elle chante les poètes, vivants de préférence. Ses trois albums, Lucienne Chante les Poètes, Mots d’Amour, Aide Mémoire sont distribués par EPM et sélectionnés par le Printemps des Poètes.
Comédienne, elle a créé en mars 2010 à la Maison de la Poésie de Saint-Quentin-en-Yvelines L’Histoire de la grand-mère, une fantaisie de Dan Bouchery, mise en scène de Jacques Fournier.
vive.voix@free.fr
www.myspace.com/luciennedeschamps

Portfolio