Herry, Nelly et Guy

par Vincent Gimeno-Pons, 4 juillet 2010

Vendredi 2 juillet
Chers Vincent Gimeno, Jean-Michel Place, Michel Mousseau, et tous les amis dont Arlette nous parlait avec affection...

Nous sommes anéantis.

Cet après-midi, reprenant espoir après les nouvelles des derniers jours, Guy parlait d’aller en octobre chercher notre amie Arlette - rétablie ! - pour qu’elle participe à Cherbourg à la lecture de Crise de manque - ce livre paru en mai grâce à elle, et qu’elle devait présenter au Marché...

Arlette écrivant ou parlant des poètes, nous a toujours laissés sans voix. L’ordinateur est encore rempli de messages que je ne me décidais pas à effacer.

Arlette, à l’amitié et la fidélité sans faille, vous vivez à jamais dans notre cœur et dans la poésie.
NELLY et GUY

Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement notre sélection des meilleurs articles d'Evous.

Dans la même rubrique : Les amis d’Arlette ...


Publiez votre avis, commentaire ou question

Dernière modification : dimanche 4 juillet 2010, par Vincent Gimeno-Pons
Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement une fois par semaine la sélection des meilleurs articles d'Evous.