Lambersy, Werner

par Vincent Gimeno-Pons, 9 mai 2015
JPEG - 153.7 ko
Werner Lambersy

Lambersy Werner (Anvers, 1941) vit et travaille à Paris. En 82, il intègre le Centre Wallonie-Bruxelles. Poète important dans le domaine francophone, variant le ton et la forme, de l’extrême dépouillement à une respiration ample, sa poésie poursuit une méditation ininterrompue sur le dépassement par l’amour et l’écriture. Traductions dans plus de 20 langues. Les revues NU(e) et Le Non-dit, après À l’index , viennent de lui consacrer un numéro. À noter : Maîtres et Maisons de thé, plusieurs recueils chez Le Cormier, Labor, Dur-an-ki, Les Eperonniers, Cadex, Phi, Le Dé bleu, L’Âge d’Homme , L’amourier, , Le Taillis Pré, Hermaphrodite, Dumerchez, Rhubarbe, les éditions du Cygne ou Rougier V. Deux anthologies personnelles : Présence de la poésie (Les Vanneaux) et L’Éternité est un battement de cils, chez Actes Sud. À paraître au Marché de la poésie 2015, chez V. Rougier Dernières nouvelles d’Ulysse, chez Caractères Requiem allemand, 86 et au Castor astral La Perte du temps

Werner Lambersy participera au 33e Marché de la Poésie (vendredi 12 juin à 18 h 30 et dimanche 14 juin à 17 h) et à la Périphérie du mardi 19 mai (Poème2, 20 h)

Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement notre sélection des meilleurs articles d'Evous.

Dans la même rubrique : La Belgique, invité d’honneur 2015 ...


Publiez votre avis, commentaire ou question

Dernière modification : samedi 9 mai 2015, par Vincent Gimeno-Pons
Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement une fois par semaine la sélection des meilleurs articles d'Evous.