Marché Poésie 2017, États généraux#01

Accueil > Nouvelle rubrique N° 57 > Nouvelle rubrique N° 323 > Catalogues du 29e Marché > Nouveautés > MA MOR EST MORTE

MA MOR EST MORTE

Paul de Brancion

jeudi 12 mai 2011

Titre : Ma Mor est morte
Auteur : Paul de Brancion
Traduction : version française établie par l’auteur
Langue d’origine : Français, Anglais, Danois
Format (en cm) : 13,5 x 17,5
Pagination : 136
Prix (en euros) : 14
Argumentaire : Dans le titre, un mot déroutant : Mor. Puis une clef pour entrer dans la chambre noire où ce livre fut écrit : « En danois, Mor = Maman, mord = meurtre ». Ainsi l’auteur nous parle de sa mère, femme puissante qui dévore ses propres enfants. Le livre s’ouvre sur une perte – « Ma Mor est morte » – et se poursuit par la volonté d’achever, aux deux sens du terme, des « souvenirs déchus ». Paul de Brancion a eu besoin de plusieurs langues pour y parvenir. Comme si sa langue maternelle ne suffisait pas, comme si Mor était la tour de Babel d’une humanité rendue étrangère à elle-même. Restent les questions qui me poussent à publier ce livre d’amour et de haine : Comment peut-on détruire ce que l’on aime ? Pourquoi pleure-t-on la disparition de ceux qui nous ont fait souffrir ?
Biographie ou Bibliographie de l’auteur : Né en 1951, Paul de Brancion a longtemps enseigné la philologie romane et la littérature. Rédacteur en chef de la revue Sarrazine, il est l’auteur de plusieurs romans, dont Le château des étoiles : étrange histoire de Tycho Brahé (Phébus, 2005) et de recueils poétiques : Vent contraire (Dumerchez, 2003), Le Marcheur de l’oubli (LansKine, 2006) et Tu-rare (LansKine, 2008). Il partage son temps entre Paris et Nantes où il organise des rencontres consacrées à la littérature et à la poésie.
Editeur : Éditions Bruno Doucey
ISBN : 978-2-36229-015-2
Site Internet : http://www.editions-brunodoucey.com
Première de couverture : IMG/protege/form15/Ma_mor_est_morte_couverture.pdf
N° de Stand : 514