MAKHÉLÉ, CAYA (CONGO-BRAZZAVILLE)

par Vincent Gimeno-Pons, 11 mai 2014


Caya Makhélé est né à Pointe-Noire. Dramaturge, romancier, poète et critique littéraire. Il dirige aujourd’hui les éditions Acoria à Paris et assure par ailleurs le commissariat du Salon du livre de la ville de Châtenay-Malabry, ainsi que la rubrique livre du magazine Notre Afrik. Ses pièces de théâtre ont été jouées à Paris, Avignon, Cayenne, Fort-de-France, Prague, Cleveland, Genève et La Havane. Il a obtenu le Grand prix Tchicaya U Tam’si de théâtre (1993), le Grand prix de la meilleure Nouvelle de langue française (1994), et en 1996, le Chilcote Award du Festival de théâtre de Cleveland (USA). Parmi ses œuvres récentes : Écrire l’Afrique et ses diasporas, essai (Acoria, Paris, 2012), L’Étrangère, théâtre (Acoria, Paris, 2013), Traduit du pays de ma mémoire, poésie (Acoria, Paris, 2014), On l’appelle Yasmina, nouvelle parue dans Quand le printemps est arabe (La Croisée des chemins, Casablanca, 2014).
Présent au 2e Marché de la Poésie
Présent le 25 juin (Périphérie)

Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement notre sélection des meilleurs articles d'Evous.

Dans la même rubrique : Bassin du Congo, invité d’honneur ...


Publiez votre avis, commentaire ou question

Dernière modification : mercredi 11 mai 2014, par Vincent Gimeno-Pons
Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement une fois par semaine la sélection des meilleurs articles d'Evous.