MERLE DE LA VILLE CAPTIVE (LE) - Moncef MEZGHANNI (traducteur Aymen HACEN)

par Vincent Gimeno-Pons, 24 mai 2015

Titre : LE MERLE DE LA VILLE CAPTIVE
Auteur : Moncef MEZGHANNI (traducteur Aymen HACEN)
Langue d’origine : arabe
Format (en cm) : 21x15 cm
Pagination : 128
Prix (en euros) : 14,00 €
Argumentaire : « La poésie de Moncef Mezghanni est authentique et par là même unique. N’en déplaise aux ignares qui rient quand le poète dit ses vers, mais le rire qui n’est que mécanique plaqué sur du vivant « (Bergson), est une solution, voire la solution devant les drames et les tragédies que l’Homme vit au quotidien. Ce que Moncef Mezghanni a réalisé, depuis parution de Grappes de la joie vide, en 1981, iusqu’à la parution de Ici la Tunisie, le Journal, en 2012, en passant par Graines et affections, en 2010, relève non seulement de la prouesse poétique mais encore de la révolution. » (Aymen Hacen)
Biographie ou Bibliographie de l’auteur : Moncef Mezghanni est né en 1954, à Sfax, en Tunisie. Il a occupé le poste de Directeur de la Maison de la Poésie de Tunisie. Le Merle de la ville captive est le premier recueil à paraître en français. Il a participé en 2014 au Festival Voix de la Méditerranée de Lodève.
Editeur : FÉDÉROP
ISBN : 978-2-85792-219-3
N° de Stand : 210

En images

Publiez votre avis, commentaire ou question

Dernière modification : dimanche 24 mai 2015, par Vincent Gimeno-Pons
Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement une fois par semaine la sélection des meilleurs articles d'Evous.