Marché de la Poésie, à l’année prochaine...

par Vincent Gimeno-Pons, 9 janvier 2015

Paris, le 27 juin 2014

Voilà. Hier au soir le rideau s’est refermé sur notre Périphérie de clôture.

25 Périphéries, 5 jours du Marché de la Poésie.

Sommes-nous devenus une manifestation incontournable ? Grande question. La Poésie est toujours en survie, nous la suivons de près.

Merci à tous les poètes, éditeurs, revues, lieux de poésie et autres lieux (ainsi que les responsables et leurs équipes) qui nous accueillis,

Merci aussi aux musiciens, comédiens, lecteurs…

Merci à tous ces créateurs qui animent le Marché de la Poésie.

Merci surtout au public – malgré les grèves de train, la coupe du monde de football – d’avoir su répondre présent.
Le beau temps était au rendez-vous, et cela y fait pour beaucoup.

Nous savons que certains n’ont pas pu venir de Province, voire de banlieue, en raison de ces problèmes de transport.

Sans vous, amateurs de poésie, cette manifestation ne serait pas.

Merci, merci, merci.

À l’an prochain !
(La Belgique sera l’invité d’honneur.)



Jacques Darras (président), Jean-Michel Place (vice-président),
Vincent Gimeno-Pons (délégué général)

Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement notre sélection des meilleurs articles d'Evous.

Dans la même rubrique : Nouvelle rubrique N° 354 ...


Publiez votre avis, commentaire ou question

Dernière modification : vendredi 9 janvier 2015, par Vincent Gimeno-Pons
Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement une fois par semaine la sélection des meilleurs articles d'Evous.