Marché Poésie 2018, le Québec invité d’honneur

Accueil > Nouvelle rubrique N° 312 > Martínez-Vernis, Núria

Martínez-Vernis, Núria

jeudi 25 mars 2010, par Vincent Gimeno-Pons

Núria Martínez-Vernis

Poète, Núria Martínez-Vernis (Barcelone, 1976) a obtenu pour son premier recueil de poésie, intitulé L’acròbata tampoc no en sortirà il·lès [« L’Acrobate n’en sortira pas indemne lui non plus »] (2000), les prix Amadeu Oller et Memorial Anna Dodas. Son deuxième livre, Quantes mentides fan una sola veritat [« Combien de mensonges font une seule vérité »] (2003), lui valut le prix Josep Maria López-Picó. Pour Màrius Sampere, sa poésie, « ingénieusement profonde, se refuse sans ambages à se plier aux paramètres conventionnels. Bravant les noirs nuages qu’une telle posture annonce, elle défie et repousse le paratonnerre des règles établies, de la logique pure, cartésienne, et en fin de compte de la tradition, toujours tiède, et de l’aval des lumières académiques. »

Portfolio