Mizon, Luis / Hélénon, Philippe / Mousseau, Michel / Baltazar, Julius

par Vincent Gimeno-Pons, 25 mai 2010

Luis Mizon

est né en 1942 à Valparaiso, professeur d’histoire du droit, il arrive en France en 1973. Son œuvre poétique, découverte et traduite par Roger Caillois, puis par Claude Couffon et Jacques Ancet, sera publiée en France. Depuis quelques années il écrit directement en français. Parallèlement à ses publications des livres de bibliophilie en collaborations avec ses amis peintres Julius Baltazar, Jean Cortot, Alecos Fassianos, Philippe hélénon, Alexandre Hollan , Michel Mousseau…

Parmi une trentaine de recueils :
Poèmes du Sud. Ed. Gallimard. 1982, trad R.Caillois
Terre brûlée. Ed. Obsidiane. 1989
Passage de nuages. Ed. Unes. 1986
Le songe du figuier en flammes. Ed. Folle Avoine. 1999.

Les dernières parutions sont :
Le comptoir des papillons jaunes. Ed.Aencrage & Co 2009
Poème d’Eau et de Lumière. Ed. Al Manar. 2008.
Voyages et retours. Ed Rhubarbe, 2008 (réédition)
Ammonite. Ed Folle Avoine, 2008
Le Naufragé de Valparaiso. Ed. Aencrage & Co. 2008.

Il a également publié un roman, La Mort de l’Inca. Ed. Le seuil. 1992.
une anthologie de poésie précolombienne, El Dorado, avec Zéno Bianu. Ed. Le Seuil.2000,
de nombreux essais et une anthologie de textes relatifs à l’indianité dont l’Indien, témoignage d’une fascination, Ed.La Différence.1992.

Vends-moi ton chagrin
de ces grappes si tristes je ferai du vin
je prendrai même une poignée
de mûres sauvages pour donner
du goût à tout le reste
pendant que l’araignée verte
fait ses comptes
cachée derrière son boulier
j’achèterai tout ce que je vois de beau
et de triste en toi

la voile de ton rire
le silence de ta cave
la lumière qui tombe
en gros rayons de miel
sur l’escalier de pierre
qui descend vers nulle part
je ne discuterai pas le prix
il sera toujours à mes yeux
dérisoire

………………………………………


Un troupeau de vaguelettes
et de petits lionceaux
sont venus lécher tes orteils
sous le regard attentif
des poulpes en feu
je souffle
la braise d’un morceau de rire
tombé entre les algues
je frappe à plusieurs reprises
cette matière souple
sur mon enclume d’orfèvre
ton rire est sensible au marteau de la lune
je ramasse sous l’eau
les cris de la dernière vague
un murmure tissé par les nuages
et l’écume
d’une blancheur irréprochable


Luis Mizon
Extraits de « l’oreiller d’Argile » à paraître chez Al Manar en 2010

Philippe Hélénon

né en 1954 en Périgord, vit et travaille à Paris. Peintre, il est représenté par les galeries Vieille-du-Temple à Paris et Art/Espace à Thonon-les –Bains. Il a par ailleurs illustrés de nombreux libres, notamment aux éditions Fata Morgana, Le Temps Volé, Les Cahiers de la Seine, Les éditions Rivières ou Théâtre typographique. Il a été lauréat du prix Guy Lévis Mano.

Julius Baltazar

peintre et graveur né en 1949, vit et travaille à Paris et en Corse. En 1967, encore adolescent et apprenti joaillier, il rencontre Salvador Dali qui le prend immédiatement sous son aile et l’introduit dans les cercles littéraires et artistiques. Très vite, sa peinture s’oriente vers l’abstraction. Par ses compositions fougueuses, aux couleurs insolites, il crée un univers fantastique d’une grande richesse graphique. Mais il développe parallèlement un autre versant de son œuvre grâce à son art de la gravure en taille-douce, rehaussée de lumineux effets aquarellés, qu’il met au service de ses nombreux amis poètes et écrivains : Michel Butor, Guillevic, Fernando Arrabal, Michel Déon, Kenneth White, Salah Stetié, Luis Mizon ... Dans les multiples livres d’artistes et ouvrages de bibliophilie contemporaine auxquels il a collaboré.

Michel Mousseau

Michel Mousseau, peintre, a récemment exposé son travail
au Musée national des Beaux-Arts à La Havane (Cuba, 2005/2006),
à la Galerie de la Maison de la poésie (Paris, 2008) et actuellement
Galerie Virgile (56 rue de l’Université 75007, du 2 au 23 juin 2010).
Il a réalisé un livre d’artiste Répertoire des apparitions avec
Zéno Bianu (Dumerchez, 2008) et vient de terminer pour les
éditions Rencontres L’Obscur tournant avec Bernard Noël.
Lisière d’infini que Zéno Bianu et lui-même avaient réalisé
aux éditions Fata Morgana en 2000, vient d’entrer dans
la prestigieuse Collection Koopman (Bibliothèque nationale
des Pays-Bas), l’ouvrage est enrichi d’une reliure de Berdiem
van Lieshout.
Dans la Baraque du Marché sont présentés deux livres d’artistes
réalisés avec Luis Mizon, Noces (Brandes, 1988) et le tout
récent Voilier qui tangue après la pluie (Rivières, 2009).

michelmousseau.com

En images

  • Luis Mizon
  • Philippe Hélénon
  • Philippe Hélénon, acryliques et pastels à l'huile sur papier (...)
  • Philippe Hélénon, acryliques et pastels à l'huile sur papier (...)
  • Julius Baltazar
  • Œuvre de Julius Baltazar
  • Œuvre de Julius Baltazar
  • Michel Mousseau, photo Louis Monier
  • Michel Mousseau, Empreinte, 2010, huile sur toile, 14 x 18 cm
Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement notre sélection des meilleurs articles d'Evous.

Dans la même rubrique : 16 juin : 100 poètes + 100 artistes = 200 minutes de poésie ...


Publiez votre avis, commentaire ou question

Dernière modification : jeudi 25 mai 2010, par Vincent Gimeno-Pons
Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement une fois par semaine la sélection des meilleurs articles d'Evous.