Marché Poésie 2017, États généraux#01

Accueil > Nouvelle rubrique N° 57 > Nouvelle rubrique N° 54 > Catalogues > Nouveautés Livres 2008 > Nef des sages (La)

Nef des sages (La)

Sermons

vendredi 9 mai 2008

Titre : LA NEF DES SAGES
Sous-titre : Sermons
Auteur : JEAN GEILER DE KAYSERSBERG
Traduction : Christiane KOCH
Langue d’origine : moyen haut-allemand
Format (en cm) : 12 x 18,5
Pagination : 192
Nombre d’illustrations : 1
Prix : 15 €
Argumentaire : Écrivain de premier plan, turbulent autant que truculent, précurseur de la Réforme, Jean Geiler de Kaysersberg (1446-1510) est l’une des plus hautes figures spirituelles de la fin du moyen âge. Son œuvre est considérable et une édition critique est en cours en langue allemande : déjà trois volumes ont paru à Berlin et New-York (1989-1995). En langue française, le présent ouvrage est étrangement le premier volume de traduction qui soit réalisé. Pour donner une idée du style vif et imagé de Geiler, citons un extrait du “Sermon” sur La Nef des sages : « Le cochon est totalement inutile tant qu’il est en vie ; il ne sait pas chanter comme les oiseaux, il n’attrape pas les mouches comme le rouge-gorge ou la mésange, il ne sait pas porter comme le cheval ou le bœuf, il n’attrape pas les souris comme le chat, il ne garde pas la maison et n’aboie pas comme le chien, il ne donne pas plus de laine que de lait comme le mouton ou la vache, c’est un propre à rien qui ne rend aucun service et ne fait que s’engraisser en engloutissant tous les déchets et les restes de la cuisine. Mais après sa mort il fait vivre la famille et chacun y trouve son plaisir : de lui viennent toutes les bonnes saucisses, de lui les soupes de boudin avec lesquelles on régale les amis et les voisins, sans parler des jambons et du reste. »
Editeur : ARFUYEN
ISBN : 978-2-845-90115-5