Noguera i Clofent, Laia

par Vincent Gimeno-Pons, 25 mars 2010

Laia Noguera i Clofent

Laia Noguera i Clofent (Calella, 1983) a publié les ouvrages de poésie L’oscultor (prix Amadeu Oller 2002 ex-aequo, paru chez Galerada en 2002) et Fuga evasió (prix Recvll 2003, paru chez Pagès Editors en 2004), ainsi que le recueil Incendi (Cafè Central, 2005), No et puc dir res (prix Martí Dot 2006, paru chez Viena en 2007) et Els llops (La Garúa, 2009, écrit à six mains avec Esteve Plantada et Joan Duran). Elle a récemment remporté le prix Miquel de Palol avec Triomf, que publiera prochainement la maison d’édition Columna à la mi-novembre.

Elle a traduit du basque Kirmen Uribe, Leire Bilbao et Itxaro Borda, et de l’italien Teresa di Cosimo et Luigi Manzi. Elle travaille actuellement avec Jon Elordi à la traduction du recueil de poésie Bitartean heldu eskutik (« Prends-moi la main en attendant »), de Kirmen Uribe. Elle traduit également en ce moment une anthologie du poète galicien Xavier Rodríguez Baixeras.

Laia Noguera a enregistré un disque intitulé Carboncle avec le joueur de vielle à roue Adrià Grandia, avec lequel elle a créé un spectacle de musique et de poésie.

En images

  • Laia Noguera i Clofent
Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement notre sélection des meilleurs articles d'Evous.

Dans la même rubrique : Les poètes catalans présents à Paris en juin pour le 28e Marché et sa Périphérie ...


Publiez votre avis, commentaire ou question

Dernière modification : jeudi 25 mars 2010, par Vincent Gimeno-Pons
Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement une fois par semaine la sélection des meilleurs articles d'Evous.