Marché Poésie 2017, États généraux#01

Accueil > Nouvelle rubrique N° 57 > Nouvelle rubrique N° 305 > La Périphérie du 28e Marché de la Poésie > 16 juin : 100 poètes + 100 artistes = 200 minutes de poésie > Ghertman Élisa / Barbier, Clémence

Ghertman Élisa / Barbier, Clémence

lundi 19 avril 2010, par Vincent Gimeno-Pons

Élisa Ghertman

Biographie

Poète, plasticienne, auteur disant et mettant en scène ses textes, est née en 1980 à Paris.
Diplômée de l’École Nationale Supérieure d’Art de Cergy et du Master de mise en scène et dramaturgie de Nanterre, les arts plastiques et les arts vivants nourrissent son travail d’écriture. Sur une invitation de Claude Guerre elle a participé à l’inauguration du Printemps des poètes 2010, Couleur Femme, à l’Opéra Comique.
Sophie Nauleau l’a invitée pour son émission sur France Culture Ça rime à quoi diffusée en novembre 2009. La même année, Claude Guerre a sélectionné ses textes pour une scène ouverte à la Maison de la Poésie de Paris. Élisa Ghertman vient d’achever une résidence de création soutenue par la Drac Île de France pour son spectacle Ceux qui viennent, à l’espace 89 du centre culturel de Villeneuve-la-Garenne.

Lectures

Lecture de Dire, lors de l’inauguration de Printemps des poètes, Couleur Femme à l’Opéra Comique le 8 mars 2010 à l’invitation de Claude Guerre.

Lecture de textes poétiques lors de l’émission de France Culture Ça rime à quoi présentée par Sophie Nauleau, diffusée en novembre 2009.

Lecture de Textes à dire, sélection de Claude Guerre pour une scène ouverte à la Maison de la Poésie de Paris en février 2009.

Écriture et mise en scène

Résidence de Création soutenue par la Drac Île de France en 2009-2010 au Centre Culturel Max Juclier de Villeneuve-la-Garenne pour le spectacle Ceux qui Viennent.

Mise en lecture du texte Cheminement Amoureux, commande de la Compagnie du Passage pour son cycle « Au bord des lignes » à Saint-Cloud en 2009.

Mise en lecture du texte Fragments d’un Hiver/Éclats et Percées en 2008 dans le cadre d’un cycle d’écritures de femmes initié par des comédiennes dans le 19e arrondissement de Paris.

Sélection du spectacle Ceux qui viennent (version 2008) par le festival universitaire « Coup de théâtre » de Nanterre.

Dedans Dehors et là
, spectacle intimiste, plastique et poétique a été joué en 2006 à Saint-Denis.

Un papillon dans la bouche a été joué en 2004 et 2005 dans une mise en scène de Geoffroy Rondeau au Laboratoire de la création à Paris.

Deux absences regardant la mer,
collées l’une à l’autre, proches,
à l’écoute l’une de l’autre, inspirant avec plaisir,
goûtant le même temps, rythmé par l’océan.

Les vagues hautes,
celles qui ne se sont pas heurtées violemment sur les rochers, transformées en rouleaux,
finissent par s’écraser, les unes sur les autres.

Et ce tas se défait, se retire, recule, s’annule.
Il va mourir de lui même, et plus tard, il va renaître.
C’est ce que l’on attend de lui et d’elles, de ces vagues,
qu’elles aillent, qu’elles viennent,
et de ce tas, qu’il grossisse et disparaisse.
Encore et encore, pour toujours, pour l’éternité, éternellement.
Et que le vent souffle.
Qu’il souffle tant qu’il peut,
qu’il continue de les animer, de les faire vivre.


Clémence Barbier

Clémence Barbier suit les ateliers du Théâtre des Quartiers d’Ivry entre 1990 et 2000 avec Christian Germain (elle jouera en 1997 dans son Chers Parents, d’après Hervé Guibert), Dominique Bertola, Claire Cafaro, Julia Zimina, Frédéric Merlo, Adel Hakim et Élisabeth Chailloux.
Entre 2001 et 2003, au sein de l’Atelier volant du Théâtre National de Toulouse, elle travaille avec Jaques Nichet, Laurence Roy, Solange Oswald, Guillaume Delaveau ; et rencontre Frédéric Leidgeins qui la dirigera dans Cavaliers de la mer de J-M Synge. À Toulouse, elle intègre la compagnie Tabula Rasa crée par Sébastien Bournac et participe à plusieurs spectacles dont Marivaux Suite Fantaisie, qui sera joué en milieu rural.
De retour à Paris en 2004, elle retrouve Élisabeth Chailloux qui la dirige dans Sallinger de B-M Koltès et plus récemment dans Hilda de M. Ndiaye. Sous la direction de Victor Gauthier-Martin, elle joue dans Timon d’Athènes de W. Shakespeare et Gênes 01 de Fausto Paravidino.

Portfolio