Parant, Jean-Luc - Stand 107

par Vincent Gimeno-Pons, 21 mai 2014

Jean-Luc Parant
Jean-Luc Parant, né en 1944 à Mégrine-Côteaux en Tunisie, vit actuellement en Normandie.
S’étant intitulé « fabricant de boules et de textes sur les yeux » dès la fin des années 60, comme s’il avait inventé là son propre et unique métier, le travail poétique de JLP est inséparable de son travail plastique. En effet, son œuvre, conçue dans la stricte dualité de ses thèmes, est affaire de textes et de boules, de vision et de toucher, de jour et de nuit, d’infime et d’infini…
Jean-Luc Parant, comme l’a énoncé Pierre Vilar, écrit avec ses yeux et ses mains des textes sur les boules et les yeux, et fait avec ses mains des boules pour les donner à voir, boules de cire de terre ou de papier aujourd’hui installées dans les plus grands musées contemporains, boules composites dont certaines mangent des livres et d’autres les composent, tandis que d’autres encore exhibent des sexes ambigus, des peaux inaccomplies, boules comptables dessinées ou gravées, scarifiées de leur propre nombre. Boules qui sont l’œil, le sexe, la tête, la terre, le soleil et la mesure de toute proportion, dans les textes qui les accompagnent sans les illustrer. Jean-Luc Parant est l’auteur d’un grand nombre de livres sur les yeux, publiés principalement aux éditions Christian Bourgois, Fata Morgana, José Corti, La Différence et Actes Sud.
Il se fait également éditeur le temps d’une revue qu’il façonne et intitule depuis 1975 «  Le Bout des Bordes », journal de bord de son propre travail mais surtout de ses rencontres et amitiés créatrices, invitant de nombreux écrivains et artistes à y participer (Dernier numéro paru : Le Bout des Bordes n°11/14, Actes Sud, 2010).
Le travail de Jean-Luc Parant est représenté dans les grandes collections publiques et privées : Fondations Maeght, Stämpfli et Agnès B., FNAC, FRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur, Midi-Pyrénées, Centre, Picardie et Pays-de-la-Loire, Musée National d’Art Moderne/Centre Pompidou, Musée d’art moderne de la Ville de Paris, Musée des beaux-arts de Nantes, Vannes et Toulon, Musée des Abattoirs de Toulouse, Musée départemental de l’Oise, Musée d’Art moderne du Havre, de Villeneuve d’Ascq et de Saint-Étienne, Centre National des Arts Plastiques, Musée d’art contemporain de Marseille, Musée d’art contemporain de Lyon, Musée d’art moderne et contemporain de Strasbourg, Mobilier National, Musée Rimbaud à Charleville-Mézières, Musée Denys Puech à Rodez, Réserve géologique de Haute-Provence, COMPA à Chartres...
Il est représenté par la galerie Lara Vincy à Paris, et montre également son travail à la galerie Pierre-Alain Challier (Paris).

Expositions récentes ou d’importance :
Image-Texte3, Topographie de l’art, Paris 2014
Dans l’œil du collectionneur, Bibliothèque Forney, Paris 2014
Cabinet Da-End, galerie Da-End, Paris 2014
Petite musique du dedans, galerie Lara Vincy, Paris 2014
Le musée éphémère, Villa Tamaris-Pacha, La Seyne-sur-Mer, 2013
Mémoire du Merveilleux, galerie Pierre-Alain Challier, Paris 2012
Mots & Merveilles, galerie Lara Vincy, 2012
50 artistes, une collection, Fondation Maeght, 2011
Manger des Yeux, Conservatoire de l’Agriculture, Le COMPA, Chartres 2010
De l’infime à l’infini, Chapelle du Méjan, Arles 2007
Les Bibliothèques idéales de JLP, Musée d’art moderne et contemporain, Strasbourg 2006
Animaux, Musée Denys Puech, Rodez 2005
Éboulement, Musée d’art contemporain, Lyon 2004
La Beauté, Palais des Papes, Avignon, 2000
L’amour de l’art, Biennale de Lyon, 1991
Le Bouleversement, Centre Pompidou, Paris 1990

En images

  • Jean-Luc Parant Photo Jacqueline Salmon

Publiez votre avis, commentaire ou question

Dernière modification : mardi 21 mai 2014, par Vincent Gimeno-Pons
Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement une fois par semaine la sélection des meilleurs articles d'Evous.