Peinture et son Ombre (La) - Jean-Claude Schneider

par Vincent Gimeno-Pons, 17 mai 2015

Titre : La Peinture et son Ombre
Auteur : Jean-Claude Schneider
Langue d’origine : Français
Format (en cm) : 16 x 20 cm
Pagination : 208
Prix (en euros) : 20
Argumentaire : Ils peignent des mondes — j’écris dans la résonance…
Aux figures et remous que dans l’espace gagné sur le brouillon immergé des sensations la Peinture réinvente, répondent ici, poreuse chambre d’échos, les mots nés à l’ombre des toiles et mûris dans les plis nocturnes d’une mémoire insomniaque. Appelés par les vibrations silencieuses du monde peint, ils s’exposent, en son nom, levée de voix qui, pareillement assoiffées de réalité, inscrivent leurs matières opaques ou transparentes, s’imprègnent de ces espaces émus, des mystiques rivages de la couleur, prolongent la peinture et résonnent, résonnent, sont comme son Ombre.
Textes à propos de : Jean Bazaine, Colette Brunschwig, Jean-Pierre Corne, Gilles du Bouchet, Denise Esteban, Alberto Giacometti, Josef Sima, Nicolas de Staël, Raoul Ubac, Bram Van Velde.
Biographie ou Bibliographie de l’auteur : Jean-Claude Schneider a publié de la poésie (À travers la durée, Fata Morgana, 1975 ; Dans le tremblement, Flammarion, 1992 ; Courants, Atelier La Feugraie, 1997 ; Si je t’oublie, la terre, La Lettre volée, 2005 ; Corde, Apogée, 2007 ; Là qui reste, Fissile, 2012), des traductions de l’allemand et du russe (Bobrowski, Hofmannsthal, Hölderlin, Kleist, Mandelstam, Trakl, Walser÷) et des essais (Ce qui bruit d’entre les mots, La Lettre volée, 1998 ; Entretien sur Celan, Apogée, 2002).
Editeur : L’Atelier contemporain
ISBN : 979-10-92444-16-2
N° de Stand : 617-619

En images

Publiez votre avis, commentaire ou question

Dernière modification : samedi 17 mai 2015, par Vincent Gimeno-Pons
Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement une fois par semaine la sélection des meilleurs articles d'Evous.