Marché Poésie 2017, États généraux#01

Accueil > Nouvelle rubrique N° 57 > Nouvelle rubrique N° 54 > La Périphérie > Périphérie - 26e Marché > Frédéric Acquaviva - musique(s)

Frédéric Acquaviva - musique(s)

samedi 14 avril 2007

Périphérie II

Mardi 3 juin à 20h30

Frédéric Acquaviva - musique(s)

[MUSIQUE ACATALEPTIQUE] / [COMA] / [TRI] / [EXERCICE SPIRITUEL] / [X, 4, 3]

[MUSIQUE ACATALEPTIQUE] avec Jean-Luc Parant - 2007, 5’

Le son est sculpture, geste et proposition d’architecture abstraite. Il ne s’agit pas d’associer une forme de “spectacle vivant” à ma musique, mais de plutôt de dissocier, “décomposer” les différents éléments qui la compose. Lecture par Jean-Luc Parant, en direct, puis Musique acataleptique, avec sa voix, afin de rendre apparent le travail en mettant à plat les pratiques poétiques et musicales, dissociées et complémentaires. Musique acataleptique a été composée à Salo, en 2007, à Vérone et Livorno, sur un matériel volontairement minimal : les doigts de Kristell Loquet, la pluie...

[COMA] voix de Pierre Guyotat, vidéo-danse de Maria Faustino - 1991-1996, 23’

Musique créée à la Galeria Peccolo, Livorno, en réponse à Coma, à partir d’éléments sonores musicalisés : le texte et la voix de Pierre Guyotat, les doigts de Annie André et 16 guitares électriques.
Coma est diffusé en même temps qu’une vidéo par Jean-Marc Manach, sur la chorégraphie de Maria Faustino, créée le 5 avril 1996 au Théâtre Confluences. Cette composition a obtenu le Prix de la Fondation Beaumarchais.
Ici, une version de la chorégraphie de Maria Faustino indépendante de la musique, elle-même indépendante de la voix, rend palpable la charge corporelle de cette pièce dont volontairement aucune incarnation (musiciens sur scènes, etc.) ne subsiste.

[TRI] voix de F.J. Ossang - 2000 - 23’

Installation chronopolyphonique à partir de la pièce K.Requiem (Al
Dante), superposant dans 3 lieux adjacents les trois temps de l’œuvre (début-milieu-fin) et demandant la libre circulation des auditeurs devenant pilotes temporels de l’œuvre. Texte et voix FJ Ossang, école d’accordage de l’Institut des Jeunes Aveugles, divers instruments solistes, électronique.


[EXERCICE SPIRITUEL]
hommage à Isidore Isou - 2007, 0’01’’ (une seconde)

La pièce musicale la plus courte du monde, contenant en germe le plus petit dénominateur commun à tous les sons de la terre et de l’au-delà s’il existe. Ceci est donc une pièce musicale, non silencieuse, mais habité d’un son unique hyper-bref, durant une "image", quand bien même il s’agit de son, ou plutôt de musique. Ici encore, le corps est en filigranes, puisque ce son provient d’un segment de voix humaine (même si n’importe quel autre son aurait pu être utilisé). Cette pièce a été créée en 2007 aux Voûtes pour l’hommage à Isidore Isou. Un CD est en préparation aux éditions Casus Belli.

[X, 4, 3] - 2006, 8’

Pièce élaborée à partir des sons de trois corps sonores soumis aux pratiques sadomasochistes BDSM de Maîtresse Cindy, dans son donjon personnel, utilisés comme formant musical, augmenté d’incises électroniques. A obtenu le Prix du New York Festival à New York, dans le cadre d’un documentaire produit par France Culture.

Frédéric Acquaviva : Compositeur né en 1967 (musiques acousmatiques, installations sonores, chronopolyphoniques...) depuis 1991. Collaborations avec les poètes et écrivains FJ Ossang, Pierre Guyotat, Isidore Isou, Maurice Lemaître, Jean-Luc Parant, le cinéaste Marcel Hanoun, la chorégraphe Maria Faustino ainsi que Maîtresse Cindy.

CDs : Al Dante, Nioques, Docks, Casus Belli... Diffusions : Centre Pompidou, Palais de Tokyo, Les Voûtes, Théâtre-Poème (Bruxelles), Galerie Peccolo (Livorno), Festival Futura (Crest)... Textes dans les revues Java, Revue & Corrigée, Docks, Le bout des Bordes. Écrit une monographie sur Jacques Spacagna pour les Editions Francesco Conz (Verona) et organise des expositions, conférences ou pièces radiophoniques sur Henri Chopin, Bernard Heidsieck, Pierre Albert-Birot, Edgar Varèse, Gil J Wolman, le Lettrisme...

Soirée organisée avec Mains d’oeuvres et La Guillotine Hors les murs

Mains d’oeuvres

1 rue Charles Garnier

93400 SAINT OUEN

Entrée libre - restauration sur place

Portfolio