Marché Poésie 2018, le Québec invité d’honneur

Accueil > Nouvelle rubrique N° 323 > Catalogues du 29e Marché > Nouveautés > Photos volées

Photos volées

André Benchetrit

samedi 7 mai 2011

Titre : Photos volées
Auteur : André Benchetrit
Langue d’origine : français
Format (en cm) : 14 x 15
Pagination : 52
Prix (en euros) : 13
Argumentaire : Imaginez une séance diapos à laquelle vous aurait invité un couple d’amis au retour d’un week-end à Madrid avec leur enfant. Pas toujours palpitant… Maintenant imaginez cette séance diapos sans les diapos… C’est un peu ce que propose Photos volées. Les photos de ce week-end amoureux – mais toujours ouvert au monde, sous le signe de Guernica et d’une exposition « Goya en tiempos de guerra » – ont disparu à la suite du vol de l’ordinateur où elles étaient stockées. André Benchetrit projetait de réunir ces photos dans un « album souvenir » dédié à sa compagne. Le vol anéantit l’idée de ce cadeau. Mais « quand tu perds quelque chose, souviens-toi de la perte et cela aura valeur de la chose. » Et André Benchetrit de noter ses souvenirs, vite, avant qu’ils ne s’estompent… de tenter de retrouver trace de ces photos, elles-mêmes traces d’un moment. Ce qu’elles donnaient à voir, l’intimité d’un couple avec son enfant, le regard du photographe, parfois intrusif, sur la femme qu’il aime (et réciproquement, de la femme sur l’homme), est ici retranscrit en mots, avec la clarté, la finesse de trait et la simplicité d’une série d’instantanés. Si rien jamais ne saura remplacer les photos perdues, puisqu’« il y a mille sortes de bleus, je sais », André Benchetrit, avec une grande sensibilité, nous fait partager son cheminement dans sa mémoire sans jamais se dérober aux ratés et soubresauts de celle-ci. Cadres retenus, modalités de prises de vue et instants photographiés se télescopent. Ces mots du souvenir, ceux de la perte, font de Photos volées un récit profondément touchant et vivant.
Biographie ou Bibliographie de l’auteur : André Benchetrit (1955-2009) est l’auteur de plusieurs romans, Le Ventre (P.O.L, 1995), Impasse Marteau (Actes Sud, 1999, rééd. Babel en avril 2011), Très-Grande Surface (Manifeste/Léo Scheer, 2004), Le Bord de la Terre (L’une & l’autre, 2009), et d’une douzaine de livres pour la jeunesse, la plupart chez Belin. Un dossier lui a été consacré dans la revue littéraire La Femelle du requin à l’hiver 2005-2006. Photos volées est son dernier texte achevé ; il paraît en même temps que la réédition de son récit Le Livre de Sabine, édité de façon confidentielle en 2005 chez Néant et aujourd’hui repris aux éditions du Rouergue dans la collection « La brune ».
Editeur : éditions isabelle sauvage
ISBN : 978-2-917751-17-6
N° de Stand : 204