Marché Poésie 2017, États généraux#01

Accueil > Nouvelle rubrique N° 57 > Nouvelle rubrique N° 305 > La Périphérie du 28e Marché de la Poésie > 16 juin : 100 poètes + 100 artistes = 200 minutes de poésie > Poblète, Pablo / Prazeres Rui

Poblète, Pablo / Prazeres Rui

mercredi 21 avril 2010, par Vincent Gimeno-Pons

Pablo Poblète, (Pablo Felipe Ernesto Poblète Bustamante)

Né à Santiago du Chili en 1955 Issu d’une famille d’artistes.
Vit à Paris, depuis 1979.
Etudiant de littérature Hispano-américaine à la Sorbonne.
Poète, Peintre, artiste-arts visuels, concepteur et organisateur culturel.

www.canalacademie.com/Temoignage-Pablo-Poblete-peintre.html

Publications : livres de poésie bilingues (Français –Espagnol) ;
Poemas Déconstructivos (1988) Stgo.(Espagnol)
Transangeles (1994) Paris, Stgo.(Espagnol)
Notre Dame en Noir (1996) Paris, Ed. Barde la Lézarde.
Poèmes D’Amour à une Disparue, Paris (2000) Ed. Indigo, Bilingue.(2e édition)
Poème d’Amour à un Saint Contaminé (2005) Paris, Ed. Indigo. Bilingue
Cahier « Psychopoésie, » (Ed. Poèmes –Épars) Ville de Lyon (2005)
Baiser de Pierre Craintive (2005) Paris (Français, Anglais, Espagnol)
Nouveau Poème d’Amour à Oradour Sur Glane (2005) Tirage limité, Ed. Cosmogone, Lyon.

Anthologie pour Haïti, Ed Desnel 2010 Paris.

Journaliste culturel

Autres réalisations créatives

- Créations de « poèmes –vidéos »

- Court-vidéos YOUTUBE « Psychoaventure ».



HAÏTI, UNE LARME DE VIE
Paris 20 Janvier 2010 (d’après les images du séisme en Haïti)

Pleure peuple Haïtien
Pleure
ne cesse pas de pleurer
avec ton corps férocement réel
ne cesse pas de pleurer
avec ta danse et ton chant rituel
ne cesse pas de pleurer
avec ton originelle joie calcinée

pleure entre la tragique poussière
pleure
entre tes décombres d’horreur
entre tes solitudes qui se consomment
dans l’impensable !

Pleure et hurle ta colère
vers le ciel creux
pleure et hurle ta colère
vers tes champs dévastés
Pleure et hurle ta colère
vers tes maisons et murs effondrés

pleure et hurle ta colère
vers le chaos rapace
vers la stridence et le vide muets

Pleure peuple haïtien
pleure et hurle ta colère
vers ta foi écrasée – mais pas tué ! –

Ta foi !
Est une petite fille
elle respire doucement
Ta foi !
Elle palpite entre le béton et la ferraille
elle invoque la mère nature
elle renaît du fond de l’apocalypse

Ta foi !
Elle vient vers nos bras
avec une fragile-beauté rescapée
avec un innocent sourire endormi
qui glisse et sort de la mort
au milieu de la mort
vers la vie
avec la vie
parce qu’elle est
ta future et nouvelle vie !

Portfolio