Marché Poésie 2017, États généraux#01

Accueil > Nouvelle rubrique N° 373 > Nouvelle rubrique N° 377 > Nouvelle rubrique N° 379 > Polisseur d’étoiles - Œuvre poétique complète - Federico García (...)

Polisseur d’étoiles - Œuvre poétique complète - Federico García Lorca

dimanche 8 mai 2016, par Vincent Gimeno-Pons

Titre : Polisseur d’étoiles - Œuvre poétique complète
Auteur : Federico García Lorca
Langue d’origine : Espagnol - trad. : Danièle Faugeras
Format (en cm) : 10,5 x 15 x 5
Pagination : 1144 p
Prix (en euros) : 25 €
Argumentaire : L’œuvre poétique de Federico García Lorca a été abondamment traduite et publiée en français, surtout depuis son entrée dans le domaine public en 2006. Toutefois, la multiplicité même de ces traductions (dues à des auteurs divers et réalisées à des époques différentes) ne permet pas d’avoir une vision d’ensemble de l’œuvre du poète et de percevoir la richesse thématique et stylistique d’une écriture déjà en elle-même extrêmement variée. C’est ce à quoi a voulu remédier cette première version française à une seule voix de l’œuvre poétique versifiée complète de celui qui est reconnu comme l’une des expressions littéraires déterminantes du 20e siècle.
Biographie ou Bibliographie de l’auteur : Né à Fuente Vaqueros, près de Grenade, en 1898, Federico García Lorca fut tout à la fois poète, dramaturge prolifique et talentueux, peintre, pianiste et compositeur.
Il écrit des poèmes de façon ininterrompue, depuis ses premiers recueils de jeunesse : Livre de poèmes, Chansons (1920-1922) jusqu’à Poète à New-York (1929-30, publié en 1940), en passant par le très célèbre Romancero gitan (1927).
Son œuvre, profondément ancrée dans les paysages naturels et humains de son enfance, tout imprégnés de culture andalouse, est néanmoins en perpétuelle recherche, comme en témoignent l’implication du poète dans le mouvement d’avant-garde connu comme “génération de 27” et son engagement pour la cause de l’art dramatique, pendant le bref épisode de la République espagnole (1930-36) d’où sortira sa trilogie rurale : Noces de sang, Yerma, La Maison de Bernarda Alba.
La guerre civile de 1936 lui sera fatale : en août, il est abattu par des anti-Républicains et son corps est jeté dans une fosse commune à Víznar. Il faudra attendre la mort de Franco, en 1975, pour que soit levé l’interdit de parole sur l’œuvre et la mort de Federico García Lorca.
Editeur : Eres / PO&PSY coll. in extenso
ISBN : 978-2-7492-5121-9
N° de Stand : 212