Prucnal, Anne / Mailland, Jean

par Vincent Gimeno-Pons, 5 juillet 2010

La disparition d’Arlette nous plonge dans une infinie tristesse, depuis plus de quinze ans nous la retrouvions chaque été avec le plus grand bonheur, son amitié nous était chère comme son amour pour la Poésie. Elle avait souvent invité Anna à chanter sur le podium les jours d’inauguration et ce fut toujours avec joie que nous y avons participé, Arlette, jamais nous t’oublierons, jamais nous oublierons la fée de Place Saint Sulpice.
Anna Prucnal et Jean Mailland

Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement notre sélection des meilleurs articles d'Evous.

Dans la même rubrique : Les amis d’Arlette ...


Publiez votre avis, commentaire ou question

Dernière modification : lundi 5 juillet 2010, par Vincent Gimeno-Pons
Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement une fois par semaine la sélection des meilleurs articles d'Evous.