Marché Poésie 2017, États généraux#01

Accueil > Nouvelle rubrique N° 57 > Nouvelle rubrique N° 364 > Catalogues du 33e Marché de la Poésie > Nouveautés 2015 > Quand la nuit voit le jour - Marie-Josée Christien

Quand la nuit voit le jour - Marie-Josée Christien

lundi 18 mai 2015, par Vincent Gimeno-Pons

Titre : Quand la nuit voit le jour
Auteur : Marie-Josée Christien
Langue d’origine : Français
Format (en cm) : 11,5 x 17,5 cm
Pagination : 88 pages
Prix (en euros) : 12,50
Argumentaire : A tout âge, le monde mystérieux de la nuit fascine et pourtant, parce qu’il demeure en grande partie inconnu, il peut susciter appréhension et peur. La poésie de Marie-Josée Christien permet d’en explorer tous les aspects et de répondre à certaines interrogations. N’oublions pas que le ciel nocturne a été de tous temps une source de connaissance.
Regarde la nuit invite chaque enfant à comprendre et à apprivoiser la nuit, à se réconcilier avec elle pour grandir et aller confiant vers l’avenir, en prenant sereinement place dans le cycle de la vie, rythmée par l’alternance du jour et de la nuit.
Jour et nuit sont en effet deux contraires indissociables et complémentaires. Distincts, ils n’en font cependant qu’un. Le cycle biologique de tous les êtres vivants dépend de l’alternance du jour et de la nuit qui règle notre horloge biologique interne sur le rythme circadien de 24 heures. L’énergie lumineuse entraîne la photosynthèse chez les végétaux et l’activité des animaux diurnes. L’horloge de notre sommeil et de nos repas, notre activité intellectuelle qui augmente le jour parallèlement à la température du corps, dépendent de ce rythme. Repos nécessaire et bienfaisant des corps et des esprits, temps suspendu loin de l’agitation du quotidien, la nuit permet le tête à tête indispensable avec soi-même.
Que chaque lecteur, petit ou grand, ouvre les yeux vers les étoiles et enrichisse sa nuit des mots du poème.
Biographie ou Bibliographie de l’auteur : Marie-Josée Christien est poète et critique. Elle vit à Quimper et enseigne dans une classe maternelle. Elle est responsable de la revue annuelle Spered Gouez / l’esprit sauvage qu’elle a fondée en 1991. Lauréate du prix Xavier-Grall pour l’ensemble de son œuvre, traduite en allemand, bulgare, espagnol, portugais et breton, elle est présente dans une trentaine d’anthologies et d’ouvrages collectifs. Elle a publié une vingtaine d’ouvrages dont Lascaux & autres sanctuaires (Jacques André Editeur), Conversation de l’arbre et du vent (liste de référence du Ministère de l’Education Nationale en 2013, Tertium éditions), Les extraits du temps (Les Editions Sauvages), Aspects du canal (Sac à mots éditions), et récemment aux Editions Sauvages, Temps morts (préface de Pierre Maubé) et Petites notes d’amertume (préface de Claire Fourier).
Yann Champeau est graphiste et photographe. Il vit à Brest. Il exerce la photographie dans différents domaines : correspondant de presse sportive, reportages pour des agences de publicité. Depuis une douzaine d’années, il a jeté son dévolu sur les Monts d’Arrée en Bretagne, région fascinante, mystérieuse et chargée de légendes, qu’il parcourt de jour comme de nuit et par tous les temps. Chaque série de clichés, réalisée sans filtre, sans dispositif, sans mise en scène, a fait l’objet d’expositions : « Yeun Elez, un autre monde », « A l’heure de l’Ankou », « Abbaye du Relecq, une lumière dans la vallée », « Sale temps sur la D785 ». Livres : Yeun Elez, un autre monde (textes de l’écrivain Michel Le Bris), Sale temps sur la D785 (textes de Marc Sinic).
Editeur : Tertium éditions
ISBN : 978-2-36848-224-7
N° de Stand : 417

Portfolio