Rozier, Nicolas

par Vincent Gimeno-Pons, 4 juillet 2010

Chère Arlette, vous venez d’un âge où l’élégance était un art profond aujourd’hui incompréhensible. La gentillesse n’a jamais été une manière d’arrondir les angles, d’aplanir les différences, la gentillesse est une lumière innée dont je garderai de vous le souvenir. 
Nicolas Rozier

Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement notre sélection des meilleurs articles d'Evous.

Dans la même rubrique : Les amis d’Arlette ...


Publiez votre avis, commentaire ou question

Dernière modification : dimanche 4 juillet 2010, par Vincent Gimeno-Pons
Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement une fois par semaine la sélection des meilleurs articles d'Evous.