Marché Poésie 2017, États généraux#01

Accueil > Nouvelle rubrique N° 57 > Nouvelle rubrique N° 354 > Catalogues du 32e Marché de la Poésie > Nouveautés 2014 > Saisir la route

Saisir la route

Christophe Forgeot/Agnès Mallez

mercredi 14 mai 2014

Titre : Saisir la route
Auteur : Christophe Forgeot/Agnès Mallez
Format (en cm) : 200 x 200
Pagination : 56
Nombre d’illustrations : 11
Prix (en euros) : 16
Argumentaire : « Saisir la route », c’est découvrir et aimer l’Ouest américain. Univers de sable et de cailloux, entre broussailles et cactus, la route y est interminable, il faut la prendre avec humilité, la saisir, c’est-à-dire l’emprunter, la connaître, puis s’efforcer de la comprendre. Cette route nous rapproche alors des peuples qui sont restés en harmonie avec la nature et nous initie à leur manière d’être au monde. Évoquer l’Ouest américain avec des poèmes devient donc naturel pour approcher les grands espaces. Les textes de Christophe Forgeot se fondent dans les paysages en noir et blanc d’Agnès Mallez ; ensemble, ils expriment le vide apparent de ces étendues sauvages, ce vide qui nous conduit vers l’harmonie et la plénitude de notre monde intérieur.
Biographie ou Bibliographie de l’auteur : Christophe Forgeot est né en 1966. Auteur et comédien, il enseigne l’écriture théâtrale à l’Université du Sud Toulon-Var. Par ailleurs, il anime des Ateliers de Création Littéraire et met en scène des textes d’auteurs vivants. Parallèlement à cela, il participe à la vie de la poésie dans les bibliothèques, les librairies, les collèges, en France et dans d’autres pays (notamment au Tchad et en Slovaquie). Signes particuliers : Issu d’un métissage entre la Touraine et la Bourgogne, il a longtemps vécu dans une banlieue bétonnée de la capitale, ce qui l’a poussé à faire son nid en Provence. Il n’oublie pas d’être citoyen du monde et solidaire ; pour cela, Christophe Forgeot, depuis son adolescence, écrit des pièces, des poèmes et des nouvelles, connaît une vie associative riche et a rencontré une trentaine de pays. Il a écrit des recueils de poèmes, dont Douves et Coursives (préface de Colette Nys-Mazure, Unimuse, 1995), La Tension du jeu de yo-yo (préface René Barbier, La Bartavelle, 1996) Caravane mirobolante (L’Harmattan, 1998), L’Entretien imaginaire (Hélices, 2000), Etre de la revue (Clapàs, 2002), Le Carquois des résistances (4ème de couverture d’Antoine Simon, Encres Vives, 2007), Murmures d’Eros (préface de Jacques Salomé, Wallâda, 2008) et Porte de la paix intérieure (préface de Lin Chi-Yi, L’Harmattan, 2009). Il a publié ses textes (poèmes, études et notes de lecture) dans une trentaine de revues, dont Le Coin de table, phœnix, Les Cahiers du sens, Intervention à haute voix, Poésie sur Seine, Question de (Albin Michel), Décharge, Le Cri d’os, Le Journal des Poètes (Belgique), Les Cahiers Luxembourgeois, L’Envol (Canada), Ancrages (Etats-Unis), etc. Il a été le cofondateur de la revue de poésie interculturelle Le Matin déboutonné, soutenue par Robert Sabatier, Guillevic, Jean Rousselot, Mohamed Dib... Il a été lauréat ex aequo du Grand Prix de poésie de la Côte Bleue 2004 (jury : Yves Broussard, Daniel Leuwers, Jacques Lovichi, Jean-Max Tixier). Il a également écrit des pièces de théâtre, notamment la pièce Le Voisin (éditions du CIVD), saluée par Victor Haîm et Guy Foissy. Poésie * Porte de la paix intérieure, préface de Lin Chi-Yi, 2009, coll. Témoignages poétiques, L’Harmattan, Paris ; * Murmures d’Eros, préface de Jacques Salomé, 2008, coll. Voile d’Or, Wallâda, Issy-les-Moulineaux ; * Le Carquois des résistances, 4ème de couverture d’Antoine Simon, 2007, coll. Encres Blanches, Encres Vives, Colomiers ; * Lire l’enfance, dessin de Loriola, 2007, supplément à la revue Esquisse, L’Espaventau, Pignans ; * Etre de la revue, 2002, coll. Les Ami(e)s à Voix, Clapàs, Millau ; * L’Entretien imaginaire, coll. Poètes Ensemble, Hélices, 2000 ; * Caravane mirobolante, 1998, coll. Poètes des Cinq Continents, L’Harmattan, Paris ; * La Guerche, regards d’artistes sur un village de Touraine, préface de Simone Boisgard, nouvelles d’Olivier Bleys, aquarelles de Gaston Valran et de Raoul de Croÿ, références historiques de Jean-Pierre Chaumain, 1998, Fer de Chances, Bois d’Arcy ; * La Tension du jeu de yo-yo, préface de René Barbier, 1996, coll. Modernités, La Bartavelle, Charlieu ; * Douves et Coursives, 1995, préface de Colette Nys-Mazure. Unimuse, Tournai
Editeur : Jacques André éditeur
ISBN : 978-2-7570-0276-6
Site Internet : http://www.jacques-andre-editeur.eu/web/
Première de couverture : IMG/protege/form28/300x300.jpg
N° de Stand : 214

Portfolio