Marché de la Poésie

Serge Pey, président d’honneur du 31e Marché de la Poésie


agrandir image

Serge Pey
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail

Serge Pey sera le président d’honneur de l’édition 2013


Poète, plasticien, romancier et philosophe du poème, Serge Pey est un des représentants les plus singuliers du mouvement français d’avant-garde de l’art-action.

Il est l’auteur d’une cinquantaine d’ouvrages, et France-culture se fait régulièrement l’écho de son œuvre orale et sonore.

Parmi ses dernières parutions citons : Lèpres à un jeune poète (Délit édition) sur le mouvement de la performance et de la poésie action, Dialectique de la Tour de Pise/ poèmes philosophiques à l’usage de la guerre sociale et Chants électro-néolithiques pour Chiara Mulas, (Dernier Télégramme), Les poupées de Rivesaltes (Quiero), L’enfant archéologue, La définition de l’aigle (Jacques Bremond), Poèmes à l’usage des chemins et des bâtons (Le bois d’Orion)…

Plusieurs anthologie chez Gallimard ont mêlé sa voix à l’histoire contemporaine de la poésie, Orphée studio, Poèmes à dire, Éros émerveillé, Les poètes de la Méditerranée. Les éditions Flammarion viennent de publier son dernier ouvrage accompagné d’un DVD retraçant la plupart de ses performances : Ahuc, Poèmes stratégiques.

Poète nomade, les scènes centrales de la poésie française ont accueilli son travail : le Marché de la poésie, les Parvis poétiques, le Centre Georges Pompidou, la Mutualité, le Théâtre du Rond point, l’Odéon, les Bouffes du Nord, la Parole errante… ainsi que la plupart des capitales du monde.

L’œuvre plastique de Serge Pey a été présentée à Beaubourg, à l’IMEC, à Maison rouge, ainsi que dans le cadre de l’exposition itinérante de Jean-Jacques Lebel et de son livre : L’Un pour l’autre, les écrivains dessinent (Buchet-Chastel).

Le centre d’art contemporain de Toulouse, les Abattoirs, le centre de préhistoire de Tarascon, et le Conseil régional de Midi-Pyrénées accueillent ses œuvres de poésie visuelle.

Poète engagé, son livre Le trésor de la guerre d’Espagne (Zulma) vient d’être couronné par le prix littéraire de la ville de Balma et par le prix Boccace de la nouvelle.

Théoricien des relations entretenues entre l’écriture et le corps, penseur des rituels de la parole et des espaces subversifs de la poésie publique, membre du laboratoire de recherche ACTE sur les arts de la performance Sorbonne-CNRS, Serge Pey dirige le séminaire/atelier de poésie d’action et le Chantier d’art provisoire de l’université de Toulouse-Le Mirail.

sergepey.fr


Pour être informé de nos dernières actualités inscrivez-vous gratuitement à la newsletter "Marché de la Poésie".



mercredi 24 octobre 2012
 
 
Participez