Sous le figuier de Port-Cros - Lettres à Gangotena - Henry Michaux Juls Supervielle Pierre Morhange Max Jacob Marie Lalou

par Vincent Gimeno-Pons, 27 mai 2015

Titre : Sous le figuier de Port-Cros - Lettres à Gangotena
Auteur : Henry Michaux Juls Supervielle Pierre Morhange Max Jacob Marie Lalou
Langue d’origine : Français
Format (en cm) : 14,5 x 22,5
Pagination : 272
Prix (en euros) : 14
Argumentaire : Le 5 janvier 1925, Max Jacob écrit à Gangotena : « Vos vers sont royaux, loyaux, joyaux ! Vastes, astres, piastres, pilastres et Zoroastre, fastes, chastes, aristocrates, acrobates, Goliath, amphithéâtres et opiniâtres. » Alfredo Gangotena (1904-1944) est un poète équatorien hors du commun écrivant en français. Sa poésie sombre et mystique, fracassée et lyrique fait d’autant plus sensation qu’à sa première publication il a tout juste vingt ans. En témoignent les lettres de Jules Supervielle, Henri Michaux, Max Jacob, Pierre Morhange, Jean Cocteau ou Jacques Viot… il y a comme une stupéfaction devant cet ange fragile fourvoyé dans le cosmos. Le mystère de celui qui fut le compagnon d’Henri Michaux durant son voyage en Équateur est en partie levé par cette correspondance. On y découvre aussi un amour sublime entre Gangotena et Marie Lalou. On constate également le rôle éminent joué par les revues dans cette aventure.

Ouvrage édité avec le soutien de la Fondation d’entreprise La Poste

Biographie ou Bibliographie de l’auteur :
Editeur : Nouvelles Editions Jean-Michel Place
ISBN : 9782858939688
N° de Stand : 501

En images

Publiez votre avis, commentaire ou question

Dernière modification : mercredi 27 mai 2015, par Vincent Gimeno-Pons
Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement une fois par semaine la sélection des meilleurs articles d'Evous.