Starer, Jacqueline

par Vincent Gimeno-Pons, 8 juillet 2010

Pour Arlette Albert-Birot

A l’été 2002, alors que je m’élançais dans la présentation, à son public français, de l’oeuvre du poète anglais Keith Barnes (1934-1969), Arlette Albert-Birot me reçut très amicalement et avec une grande écoute chez elle près de la mer et des joncs.

Quand l’ouvrage bilingue fut publié l’année suivante aux éditions d’écarts, le meilleur accueil lui fut réservé au Marché de la Poésie 2003.

Je lui suis et lui serai toujours reconnaissante.

Jacqueline Starer

Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement notre sélection des meilleurs articles d'Evous.

Dans la même rubrique : Les amis d’Arlette ...


Publiez votre avis, commentaire ou question

Dernière modification : jeudi 8 juillet 2010, par Vincent Gimeno-Pons
Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement une fois par semaine la sélection des meilleurs articles d'Evous.