Marché Poésie 2017, États généraux#01

Accueil > Nouvelle rubrique N° 57 > Nouvelle rubrique N° 289 > Catalogues 2009 > Nouveautés 2009 > Un jeune Martyr, suivi de Adam & Eve & La Cité

Un jeune Martyr, suivi de Adam & Eve & La Cité

Livre - Nouveauté 2009

mercredi 3 juin 2009

Titre : Un jeune Martyr, suivi de Adam & Eve & La Cité
Auteur : William Carlos Williams
Traduction : Thierry Gillyboeuf
Langue d’origine : Américain
Format (en cm) : 18 X 23
Pagination : 112
Prix (en euros) : 20 €
Argumentaire : An Early Martyr et Adam & Eve &The City paraissent respectivement en 1935 et 1936. William Carlos Williams écrira en 1958 qu’il les considère comme “d’inséparables compagnons”, c’est donc tout logiquement que les voilà réunis en un même volume dans cette première traduction intégrale en français. Outre leur grande beauté, ces deux recueils ont une place déterminante dans l’oeuvre du poète : points culminants d’une période autant qu’ils anticipent ce qui deviendra son chef-d’oeuvre, Paterson. Il y invente le rythme singulier (syncopé) qui sera sa signature définitive. Ces recueils, tout autant, se situent au plus près de la réalité humaine qu’il éprouve chaque jour à travers sa condition de médecin : souffrances physiologiques, psychologiques, sociales ; et de sa révolte devant l’injustice (Un jeune martyr étant ici inspiré de l’histoire de John Coffee, ce Robin des Bois d’origine irlandaise). Ces poèmes simplement humains dans le plus merveilleux raffinement et la plus grande des libertés imposent la singularité de ce grand américain (“une espèce de Diogène de la poésie contemporaine” disait de lui Wallace Stevens) qui bouleversera durablement l’art poétique moderne. Il est hautement symbolique que l’on ait retrouvé cette dédicace sur le manuscrit d’Adam & Eve & The City : “en souvenir d’un voyage de pèlerins chez les bâtisseurs de pyramides et leurs esclaves ; pour mon ami Louis Zukofsky”.
Biographie ou Bibliographie de l’auteur : William Carlos Williams (1883-1963) est devenu progressivement une des figures déterminantes de la littérature américaine. D’abord jeune homme profondément influencé par Keats, Ezra Pound le presse à entrer dans son siècle et il rejoint un temps les Imagists. Après cette rencontre capitale, Williams n’aura de cesse d’expérimenter dans l’art du vers et de la prose afin de doter la littérature américaine d’une identité bien distincte de l’identité européenne, tout en poursuivant son métier de médecin. Il aura, avec Ezra Pound, une influence déterminante sur les générations qui vont suivre, tant sur les poètes des années 30 (George Oppen, Louis Zukosky, Charles Reznikoff…) que sur ceux des années 50 (Allen Ginsberg, Robert Duncan, Charles Olson...)
Editeur : Librairie La Nerthe
ISBN : 978-2-916862-15-6